Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le renard

Espèce non menacée

Description physique

On distingue plusieurs espèces de renards. Il y a par exemple le fennec qui est le plus petit de tous, avec une taille moyenne de 20 cm et un poids de 1,7 kg, ou encore le renard polaire au pelage complètement blanc.
Le plus grand de tous, et aussi le plus commun est le renard roux, en référence à la couleur de son pelage. Celui-ci est noir à l’arrière de ses oreilles dressées, blanc ou gris sur la gorge et blanc à l’extrémité de sa queue. Il a un corps allongé, un long museau, et une longue queue touffue qui mesure 35 à 50 cm. Il mesure 35 à 40 cm au garrot, et 60 à 90 cm de long, pour un poids moyen de 7 kg.

Son lieu de vie

On retrouve le renard dans plusieurs zones géographiques. Dans la zone désertique du Sahara on retrouve le fennec, le petit renard aux grandes oreilles. Le renard polaire habite les régions froides, où les températures hivernales peuvent atteindre -50 °C. Le renard roux quant à lui est très répandu en Afrique, en Amérique du Nord, en Asie, en Australie et en Europe. Il vit dans des milieux variés : forêts, prairies, villes, savanes, etc.

Son alimentation

Le renard est omnivore, mais à prédominance carnivore. Il adapte son alimentation en fonction des saisons et de la disponibilité de la nourriture. Il se nourrit de lapins, de petits rongeurs (souris, écureuils, hamsters, etc.), d’oiseaux, de reptiles mais aussi d'insectes, de poissons ou de fruits (mûres, cerises, pommes, etc.).

Sa reproduction

Les renards se reproduisent à l’âge de 10 mois. La saison de reproduction s’étend de janvier à février. Le renard parcourt souvent de longues distances à la recherche d’une femelle qu’il repère par les cris qu’elle émet et en flairant les marques laissées par elle.

La gestation dure environ 50 jours et la renarde met bas dans un terrier. La portée comporte généralement 4 à 6 renardeaux aveugles et sourds, pesant entre 85 et 125 g. Ceux-ci sont allaités exclusivement pendant 3 semaines, puis commencent à manger de la viande que leur apportent leurs parents, pour être complètement sevrés vers 9 semaines. À l’automne, les jeunes gagnent leur autonomie les uns après les autres, les mâles d’abord, puis les femelles.

Son espérance de vie

A l’état sauvage, le renard a une longévité de 2 à 5 ans. Mais en captivité, il peut vivre jusqu’à 15 ans.

Le cri du renard

Les renards émettent plusieurs types de cris, en fonction des situations. Ils glapissent en émettant un cri semblable à un aboiement lorsqu’ils se rencontrent, pour se faire reconnaître les uns des autres. En période de rut, ils émettent un aboiement plus bruyant et aigu appelé jappement. Ils font usage d’une dizaine d’autres vocalisations pour avertir leurs petits d’un danger, pour marquer leur soumission ou leur agressivité, pour rassurer leurs petits, etc.

Signes particuliers

Le renard a des sens très développés. Il est capable de voir la nuit, d’entendre des sons de très hautes fréquences et de sentir des odeurs à très grande distance.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines sur les animaux

Abonnement SPECIAL CHATS
Abonnement 30 MILLIONS D'AMIS
Abonnement SPECIAL CHIENS
Abonnement CHEVAL PRATIQUE
Abonnement ANIMAUX BONHEUR
Abonnement LA SALAMANDRE