Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le basilic vert

Espèce non menacée

Description physique

Le basilic vert est une espèce de lézard. Comme son nom l’indique, il a un corps vert brillant avec de petits points bleu clair. Il possède un museau allongé, des yeux relativement grands, jaunes ou jaune-orangé, et de longues pattes postérieures. Le basilic vert a aussi des écailles granuleuses le long de son dos. La partie inférieure de son corps a des écailles lisses. Sa gorge possède des touches de bleu et de blanc. Son ventre est jaunâtre ou blanc.

On peut distinguer facilement le mâle de la femelle grâce aux crêtes se trouvant sur leur corps. Ainsi, le mâle a une grande crête en demi-cercle sur le dos, une deuxième crête sur la queue, ainsi que 2 crêtes sur le crâne (une petite et une grande). Par contre, la femelle a une seule crête plus petite sur le crâne, les autres crêtes sur le corps étant à peine visibles. La femelle est plus petite que le mâle.

Le basilic vert mesure de 60 à 80 cm de long (20 cm environ pour la queue) pour un poids pouvant atteindre 200 g.

Son lieu de vie

Le basilic vert vit dans les forêts tropicales d’Amérique Centrale (Panama, Nicaragua, Costa Rica et Honduras), toujours non loin de l’eau, dans des espaces où il peut s’exposer au soleil et jusqu’à une altitude de 700 mètres. Il a besoin d’un taux d’humidité de 70 à 80% et d’une température de 28 à 32°C.

Son alimentation

Ce lézard se nourrit principalement d’insectes et de petits mammifères (par exemple, de petits rongeurs). Il peut aussi se contenter de fruits et de fleurs.

Sa reproduction

La période de reproduction commence à la fin de la saison sèche. Après l’accouplement, la femelle pond entre 7 et 18 œufs, qu’elle enterre dans le sol à une profondeur de 20 cm et qui éclosent après 65 jours environ. Le jeune basilic pèse à peine 2 g à la naissance et mesure de 5 à 7 cm. Il est brun et noir jusqu’à l’âge de 5 mois. Il atteint sa maturité sexuelle entre 18 et 24 mois.

Le basilic vert peut se reproduire aussi sans mâle, c’est-à-dire par parthénogénèse , c'est à dire le développement d’un œuf en un embryon sans que l’ovule dont l’œuf s'est formé ait été fécondé par un gamète mâle, autrement dit par une cellule reproductrice mâle.

Son espérance de vie

Le basilic vert a une espérance de vie de 10 à 15 ans.

Signes particuliers

Le basilic vert est très agile et svelte. C’est un lézard territorial. Il est arboricole (il peut grimper rapidement et facilement sur les arbres) et aquatique. D'ailleurs, en courant sur l'eau, il s’appuie uniquement sur ses pattes postérieures pourvues de coussins, qui se forment entre ses doigts palmés, et la surface de l’eau. C’est pourquoi il est capable de courir à une vitesse de 12 km/h sur une distance de plus de 300 m à la surface calme d’un étang. Cela lui permet de fuir les prédateurs. Cette faculté lui a valu le surnom de « lézard Jésus-Christ ».

Si malgré tout, il est rattrapé par le prédateur, il se laisse couler et poursuit sa course au fond de la rivière. Il peut rester sous l’eau pendant plusieurs minutes. En cas de danger, il peut même se séparer de sa queue ou se jeter à l’eau du haut d'un perchoir (qui peut être, par exemple, une branche haute suspendue au-dessus de l'eau).

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !