Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Existe-t-il des chiens vraiment blancs ?

Souvent, on qualifie un chien de blanc alors que son pelage est en réalité beige, crème, gris clair ou encore tacheté. Qu'en est-il des chiens vraiment blancs ? Ceux qui pourraient se fondre dans un paysage enneigé ou être presque confondus avec un nuage. Existent-ils seulement ?

Leur pelage peut parfois tirer vers le jaune ou le brun à cause de différentes salissures, mais avec un entretien approprié, soyez assuré, les chiens blancs existent bien et peuvent être vraiment blancs comme neige ! D'ailleurs, les races de cette couleur sont très prisées. Petits et grands, les chiens au pelage le plus pur séduisent beaucoup d'amateurs de chiens. Mais leur couleur angélique doit impérativement être entretenue : bains de qualité, brossage de poils, et surtout, éviter les roulades dans la boue… Les chiens blancs attirent les regards, mais leurs propriétaires doivent bien garder en tête les particularités d'un pelage aussi clair.

Du Berger Blanc Suisse au Bichon Maltais

Poils courts ou longs, durs ou doux et frisés, les plus belles races de chiens blancs peuvent fortement se différencier les unes des autres. Du grand Berger Blanc Suisse au petit Bichon Maltais, une palette de races existe. Toutes ont une chose en commun : leur pelage blanc neige.

Le Berger Blanc Suisse est certainement parmi les plus populaires. Il est aimé pour son caractère sociable, enjoué et attachant. Doux et protecteur avec les enfants, l'agressivité ne fait pas partie de ses traits de personnalité, mais sa grande taille (plus de 60 cm au garrot) impressionne. Son pelage, mi-long, dense et brillant, reste toujours blanc. Il est presque aussi doux que le Samoyède, autre grand chien blanc, originellement chien de traîneau. Ce dernier fascine par la pureté et la douceur de sa robe blanche qui possède un épais sous-poil.

Chez les plus petits chiens, le Bichon Maltais et le Coton de Tuléar sont comme deux nuages blancs. Tous deux de poils longs, ils sont très attachants et peuvent vivre en appartement, à condition de sortir assez souvent : énergiques, ils ne se lassent pas des jeux et des promenades. De véritables compagnons fidèles !



Les chiens blancs les plus connus

Des chiens au pelage blanc, vous en connaissez ! Vous en avez déjà vu dans la culture populaire. Le Montagne des Pyrénées ou "Patou" est connu grâce à la série et au film "Belle et Sébastien", l'histoire d'un chien sauvage qui se lie d'amitié avec un jeune garçon dans les Alpes. De nombreux spectateurs sont tombés amoureux de Belle et de son pelage aussi blanc que la neige du sommet des montagnes.

Vous vous souvenez également du Fox Terrier de Tintin. Surnommé Milou, il accompagne son maître dans ses nombreuses aventures. Dans la vraie vie, les Fox Terriers peuvent aussi porter une robe couleur crème ou tachetée. Mais le blanc domine toujours, et il existe deux variétés de Fox Terrier à poils entièrement blancs : l'une à poil dur, l'autre à poil lisse.

Un pelage blanc, oui, à condition de l'entretenir !

Sans grande surprise, les poils blancs se salissent vite et perdent de leur brillance. Pour s'assurer que le chien blanc reste toujours blanc, il est indispensable de lui administrer les soins essentiels. Une bonne hygiène, voilà le secret des chiens à fourrure claire ! Mais plus d'attention à sa propreté ne signifie pas beaucoup plus de bains. En effet, il ne faut pas oublier que nos amis les chiens ont la peau sensible, il n'est donc pas conseillé de les baigner plus d'une fois par mois. Mais la qualité de son bain, elle, doit augmenter. Ce qui signifie opter pour de bons produits, notamment des shampoings blanchissants, et des après-shampoings de qualité, qui aideront à éviter la porosité capillaire et la coloration.

L'attention au pelage du chien blanc doit tout de même s'étendre au-delà des jours de bain. Il est important de nettoyer assez rapidement toutes traces d'alimentation, d'urine ou de larmes qui peuvent causer des taches permanentes. Pour cela, les lingettes mouillées pour bébé sont tout à fait adaptées, puisqu'elles ne portent pas atteinte à la peau sensible de l'animal. Un coup de shampoing sec dans la zone des jambes et de la barbe est aussi un plus qui peut se pratiquer de temps à autre.

Enfin, un brossage quotidien, en particulier pour les chiens aux poils longs, permet de débarrasser le pelage des saletés accumulées sur la journée et d'éviter que celles-ci ne causent des taches permanentes. Avec une brosse à poils épais et durs pour les chiens à poils courts et une brosse douce à poils fins pour les poils longs, le pelage restera propre plus longtemps.



Solutions naturelles pour entretenir les poils blancs

Pour blanchir le poil blanc du chien de manière naturelle, deux solutions : l'amidon de maïs, qui absorbe l'excès de sébum et élimine les odeurs indésirables, et le bicarbonate de soude, qui blanchit naturellement et en douceur. L'amidon de maïs est à saupoudrer sur la fourrure de l'animal en le frottant avec les doigts, tandis que le bicarbonate de soude peut s'ajouter dans l'eau du bain ou s'appliquer en tant que pâte sur des taches concrètes.

Le saviez-vous ?

Les chiens blancs sont plus sensibles au soleil. En particulier le bouledogue anglais blanc, particulièrement réactif aux rayons lumineux à cause de ses poils non seulement blancs, mais également très courts. Comme les humains à la peau très claire, les chiens aux poils blancs sont plus exposés aux risques de déshydratation, d'insolation, de coups de soleil, et même de dermatose solaire, de cloques, de peau qui pèle… Ainsi, il est important de les protéger des rayons UV avec des gilets fraîcheur, de la crème solaire pour chien, ou simplement en évitant de les promener durant les heures les plus ensoleillées de l'été ou de l'hiver.

La couleur blanche est symbole de pureté, d'innocence, de positivisme, de bonté. Des adjectifs qui correspondent bien au plus fidèle ami de l'homme ! C'est peut-être pour cette raison que le blanc est aussi répandu chez les chiens. Mis à part les races déjà citées, il en existe encore au moins une dizaine : le Husky Sibérien, le Spitz Japonais, le Kuvasz, le Spitz nain, le Pékinois, et d'autres encore, plus blancs les uns que les autres !

Publié le 21 avril 2021

A lire ailleurs

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question