Antipub détecté

Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Ordonnanceur de déchets

En quoi cela consiste ?

L’ordonnanceur de déchets est la personne chargée de gérer et de superviser les missions de ramassage de déchets dans une zone donnée. Son rôle est de coordonner les actions afin que les collectes soient non seulement correctement exécutées, mais aussi faites de manière optimale.

Il commence par organiser les ressources matérielles et humaines qu’il a à disposition, selon les demandes de ramassage qu’il reçoit ou les besoins en collecte de déchets. Il établit par la suite un planning d’interventions en y répartissant ces ressources de façon optimale, avant de transmettre le tout à ses collaborateurs chargés du ramassage proprement dit. Plus tard, s’il le faut, il peut aussi être amené à réévaluer ce planning en fonction du déroulement des missions.

Grâce au suivi continu des processus qu’il assure, il s’attèle également à toujours optimiser les interventions qu’il programme, notamment en matière de délai, de coûts et d’emploi des ressources (trajets, planning, etc.).

Un ordonnanceur de déchets travaille généralement dans une entreprise de collecte et de traitement des déchets.


Diplômes requis

Pour devenir ordonnanceur de déchets, le mieux est de s’orienter vers un parcours logistique et d’y décrocher au minimum un Bac+2. Il est, par exemple, possible de décrocher un Bac pro "Logistique" puis de continuer sur un BTS "Gestion des transports et logistique associée". Mais même sans ce bac pro, on peut s’orienter vers un Titre Professionnel (TP) "Technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique" (équivalent Bac+2). De là, on peut poursuivre vers un Bac+3 comme un Bachelor universitaire de technologie (BUT) "Gestion logistique et transport" ou une Licence pro "Logistique et pilotage de flux".

L’autre chemin pour exercer le métier d’ordonnanceur de déchets est de préparer un diplôme dans le domaine de l’environnement ou de l’hygiène : BUT "Génie biologique, génie de l'environnement" ou BTS "Métiers des services à l'environnement" (Bac+2) ; Licence pro "Métiers de la protection et de la gestion de l'environnement" ou encore Licence pro "Génie des procédés pour l'environnement" (Bac+3).


Domaines ou qualités à travailler

Coordonner, superviser ou encore optimiser différentes choses au quotidien demande d’avoir une forte capacité d'organisation ainsi qu’une bonne rigueur et un esprit proactif. Posséder de bonnes compétences managériales est également conseillé puisque l’ordonnanceur de déchets aura à gérer des équipes.

Enfin, maîtriser l’outil informatique est obligatoire, car il lui faudra utiliser des outils spécifiques à son métier, comme un logiciel de géolocalisation de véhicules par exemple.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs