Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Un championnat du monde de cyclisme sur vélos d'appartement

C'est la toute première compétition cycliste officielle à avoir lieu ni sur une piste, ni sur une route. Une course de longue haleine durant laquelle les coureurs se sont affrontés virtuellement par écrans interposés.

Quand on dit "cyclisme", on pense immédiatement à des vélos qui filent sur le Tour de France, le Tour d'Espagne, ou encore au Championnat du Monde Gran Fondo. Bref, à des compétitions qui se déroulent sur une route, sur une piste, ou au pire, sur un sentier. Et pourtant, le 9 décembre 2020 a eu lieu une course cycliste dans laquelle chaque participant était calé bien au chaud chez lui, dans son salon : les Championnats du monde de cyclisme Esport !

Organisée par l'UCI elle-même (Union cycliste internationale), l'événement a réuni plusieurs professionnels du cyclisme. Notons par exemple chez les hommes Victor Campenaerts (double champion du monde d'Europe en contre-la-montre) et Jordan Sarrou (titulaire de 4 médailles de championnats mondiaux de VTT) ; et chez les femmes, Marie Le Net (Championne de France de contre-la-montre junior) et Anna van der Breggen (médaille d'or aux championnats du monde de cyclisme sur route). Au total, ils ont été 78 hommes et 54 femmes originaires de 20 pays différents à s'aligner sur la ligne de départ pour disputer le titre de Champion du monde de cyclisme Esport. Une ligne de départ virtuelle pour le coup puisque la compétition a eu lieu en ligne.

Mais si la course a été virtuelle, l'effort, lui, était bien réel. Pour participer, les coureurs étaient en effet juchés sur des vélos d'appartement modifiés de manière à restituer les sensations réelles de la course, telles qu'ils les ressentiraient s'ils étaient vraiment sur la route. Pour ce faire, chaque participant a reçu le même modèle de home-trainer (l'autre nom du vélo d'appartement) qu'il fallait ensuite connecter à un ordinateur où le logiciel Zwift était installé. Ce logiciel, plutôt un jeu en ligne massivement multijoueurs vu ce qu'il est capable de faire, est un simulateur de cyclisme permettant de rouler avec des joueurs du monde entier en utilisant un home-trainer connecté.

Durant chacun des 50 km de la course, les spectateurs pouvaient ainsi voir tant les avatars virtuels des coureurs que ces derniers qui étaient filmés en direct pendant l'effort. La compétition s'est terminée par la victoire de l'Allemand Jason Osborne chez les hommes (précédemment médaillé d'argent aux Championnats du monde 2013… d'aviron) et de la Sud-africaine Ashleigh Moolman Pasio chez les femmes (plusieurs fois championne d'Afrique sur route et en contre-la-montre).

Publié le 06 janvier 2021

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !