Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Qu’est-ce qui provoque les crampes ?

Une crampe est une contraction musculaire incontrôlée qui peut être intense au point d’en être douloureux. Les crampes sont soudaines, très désagréables, mais heureusement temporaires.

Dans la majorité des cas, c’est une surabondance d’acide lactique dans les muscles qui cause une crampe. Il s’agit d’un composé-déchet sécrété par les muscles lorsqu’ils font un effort intense suffisamment longtemps. Cet acide est à l’origine des sensations de brûlures que l’on ressent lorsqu’on fait du sport et provoque des crampes, s’il est présent en abondance et n’est pas contrecarré par l’oxygène.

En effet, en s’oxydant, l’acide lactique perd de sa virulence et cela explique pourquoi les personnes peu enclines à faire du sport sont plus sujettes à des crampes : comme leurs muscles sont rarement sollicités, les apports sanguins, et donc d’oxygène, y sont faibles. Résultat, l’acide lactique envahit plus rapidement leurs muscles et provoquent des crampes.

On sait également que le manque d’eau peut provoquer des crampes lors d’un exercice physique soutenu ou intense. Le mécanisme est encore mal connu, mais on a bien remarqué que la déshydratation provoquée par la transpiration favorise les crampes musculaires.

Enfin, il y a les carences en sels minéraux (potassium, sodium et surtout magnésium), les positions inhabituelles que l’on adopte trop longtemps puis que l’on change brusquement sans crier gare, et bien sûr, le froid ou plutôt la sollicitation d’un muscle refroidi sans échauffement ou étirement préalable.

Publié le 02 avril 2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?