Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Visiteur médical

En quoi cela consiste ?

Le visiteur médical, également appelé délégué médical, est la personne chargée de faire la promotion des produits d’un laboratoire pharmaceutique auprès des médecins, pharmaciens, dentistes et même des hôpitaux.
Sa principale mission est de promouvoir auprès des praticiens les produits du laboratoire qu'il représente. Il fournit pour cela des informations précises quant à ses produits (posologie, efficacité, etc.) et répond aux éventuelles questions des médecins.
Son objectif : convaincre les professionnels de la santé de prescrire le plus souvent possible ses produits. Il remonte ensuite les remarques et avis des pratiquants auprès de sa hiérarchie.


Diplômes requis

Pour exercer le métier de visiteur médical, il faut suivre une formation spéciale et obtenir une carte professionnelle. Il faut tout d’abord achever 2 années d’études supérieures (DUT, BTS, Deust biologie ou scientifique, etc.) avant de pouvoir rejoindre une école GRETA dispensant la formation. Après un an, la formation est sanctionnée par le titre de visiteur médical.
On peut également se tourner vers un Deust de 2 ans directement après le Bac dans une université offrant une formation de visiteur médical. C’est le cas de celle de Limoges, par exemple.


Domaines ou qualités à travailler

Il faut être bon dans les matières scientifiques à l’école et être à l’aise dans ce domaine. Le visiteur médical peut en effet être vu comme un technico-commercial : il doit à la fois maîtriser les techniques commerciales pour convaincre ses interlocuteurs et connaître toutes les propriétés des médicaments qu’il propose. Cela nécessite de solides connaissances en biologie et en médecine générale. Il doit avoir un bon sens du contact et un grand sens de l’éthique (essentiel dans l’industrie des médicaments), le tout servi par une bonne résistance physique car il doit aller tous les jours à la rencontre des médecins, encombré d'échantillons, gadgets et autres supports de communication.

Découvrez d'autres métiers :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement L'ÉTUDIANT
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement COURRIER CADRES