Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Yusaku Maezawa, le premier touriste vers la lune

Peu connu dans nos contrées, Yusaku Maezawa est un milliardaire Japonais, fondateur d'un grand site de mode. Et si l’homme fait parler de lui en ce moment, c’est qu’il vient d’acquérir son billet pour la Lune, à bord de la fusée américaine Space X. C’est la première fois que des particuliers auront la chance de découvrir l‘Espace.

Faire un vol autour de la Lune dans une navette spatiale touristique semble relever de la science-fiction. Pourtant, en 2023, le milliardaire Japonais Yusaku Maezawa va embarquer sur la navette spatiale Space X avec 8 artistes de son choix et s’envoler vers la Lune. Une première dans l’Histoire, qui ouvre les portes au développement du tourisme spatiale.

Un milliardaire nippon dans les étoiles

Yusaku Maezawa a 43 ans, il est né dans la préfecture de Chiba au Japon et dirige la plus grande entreprise marchande de mode nippone, baptisée Zozotown. Le succès croissant de sa société, lancée en 2004, lui permet aujourd’hui d’avoir une fortune estimée à plus de 3 milliards de dollars. Et Yusaku Maezawa semble savoir ce qu’il veut faire de son argent.

L’homme d’affaires est un grand amateur d’art contemporain ; il possède des Picasso, des Warhol et a même acheté une œuvre de Jean-Michel Basquiat pour 110 millions de dollars en 2017. Maezawa possède également sa propre fondation d’art contemporain, lui permettant de découvrir de nouveaux talents.

Cette passion pour les arts lui a inspiré cette réflexion : et si ces artistes majeurs avaient pu voir la Lune de près, qu’auraient-ils été en mesure de créer ? C’est ainsi qu’il a décidé d’acheter des billets pour la Lune et d’emmener avec lui 8 artistes de son choix, pour un voyage unique.

Un voyage à bord de la navette d’Elon Musk

C’est à bord d’une navette spatiale Space X que ce voyage autour de la Lune se fera. Une expédition de 4 à 5 jours, qui commencera par un tour complet de la Terre, avant que la fusée ne cible la Lune. Pour le moment, la fusée n’est pas prête, mais sa fabrication se poursuit. Elon Musk, le dirigeant atypique de la firme américaine, assure qu’aucun risque ne sera pris. C’est une mission dangereuse, mais de nombreux test seront faits avant le lancement prévu en 2023. En fonction des résultats obtenus, le calendrier sera maintenu ou non.

L’appareil spatial mesurera 118 mètres de hauteur, dont 55 mètres pour la navette et le reste pour les systèmes de propulsion, et disposera d’une capacité intérieure de 1000 m3. C’est un appareil qui, selon Musk, pourrait même être capable d’atteindre Mars. Pour le moment, le projet DearMoon comme l’a surnommé Yusaku Maezawa, se présente comme le rêve d’une vie et possède un objectif bien précis.

Une expédition lunaire d’un genre nouveau

Cet immense amateur d’art a acheté toutes les places pour ce voyage, à un prix inconnu. Toutefois, on imagine une somme assez colossale, qui "représente une portion significative du développement de la navette", selon les mots d’Elon Musk.

Si Maezawa veut voyager avec des artistes de son choix, c’est pour leur permettre de créer des œuvres uniques. Ces créateurs privilégiés auront pour mission, à leur retour sur Terre, de composer des œuvres "capables d’inspirer tous les rêveurs qui sommeillent en nous", comme le souhaite le milliardaire nippon.

S’il faudra patienter encore quelques années pour assister à cette première expédition touristique autour de la Lune, on peut saluer les choix de ce premier voyageur, qui place la dimension artistique au-dessus du simple plaisir personnel. Et on a hâte de voir les œuvres qui découleront de ce voyage autour de la Lune.

Publié le 11 octobre 2018

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines de société

Abonnement POINT DE VUE
Abonnement PELERIN
Abonnement LE PETIT QUOTIDIEN
Abonnement LES DOSSIERS DE L'ACTUALITE
Abonnement LE POINT
Abonnement L'ACTU