Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Un Monopoly pour tricheurs : est-ce bien raisonnable ?

Le Monopoly est l'un des jeux de société les plus populaires pour des soirées en famille ou entre amis, mais il faut bien avouer une chose : les parties tendent à durer et à se ressembler. Pour briser la lassitude, certains joueurs n'hésitent pas à tricher, ce qui agace les plus respectueux des règles. Hasbro a la solution, avec cette édition spéciale tricheurs qui récompense la tromperie et les coups illégaux pour gagner.

Vous ne pouvez pas vous empêcher de tricher lors de vos parties de Monopoly ? Cette édition spéciale "Tricheurs" du fameux jeu de société vous offre toutes les cartes en main pour le faire, et vous incite même à la tromperie pour gagner. Au diable la morale… ou presque, car si vous vous faites pincer en pleine action illégale, vous devrez en assumer les conséquences en prison. Avec ses parties plus courtes et plus intenses, le Monopoly EditionTricheurs devrait ravir les joueurs qui se plaisent à rompre les règles établies.

Monopoly Tricheurs, la version qui incite à l'arnaque

La première édition du Monopoly date de 1935 et depuis, ce sont des millions de parties qui se sont jouées en famille ou entre amis, avec toujours cet objectif de devenir un magnat de l'immobilier aux dépens des autres joueurs. Si le principe du jeu édité par Hasbro n'a pas évolué pendant des décennies, malgré les nombreuses déclinaisons proposées (notamment des versions Dragon Ball, Star Wars, des éditions par ville ou pour les plus jeunes avec le Monopoly Junior), la version spéciale "Tricheurs" offre une nouvelle manière de jouer aux amateurs.

Il faut dire que le Monopoly est l'un des jeux de société qui se prête le plus à la triche, de par le maniement d'argent, la présence d'un banquier ou les négociations entre participants. En outre, les amateurs de cette simulation de capitalisme sont très nombreux à faire fi de certaines règles classiques, ce qui entraine régulièrement des conflits entre joueurs.
Pour rétablir l'harmonie et donner satisfaction aux tricheurs, cette édition spéciale semble être une bonne idée !

Quelles différences entre les éditions classiques et tricheurs du Monopoly ?

Tout comme son grand frère classique, le Monopoly Edition Tricheurs peut se jouer de 2 à 6 joueurs, dès 8 ans. Il contient 6 pions, diverses cartes de jeu (Chances, Propriétés, Triches…), un plateau, des hôtels miniatures, les dés, les billets et une paire de menottes en plastique qui servira à emprisonner les bandits pris sur le fait.

Les parties sont sensiblement plus courtes que celles du Monopoly classique – 45 minutes ici contre 2 à 3 heures pour la version standard – et le plateau n'est pas le même, avec notamment la présence de cartes "Triches" au centre.

Pour gagner, il faut absolument frauder car le joueur qui parviendra à sauter une case sans que les autres ne s'en aperçoivent, à dérober quelques billets dans les caisses de la banque ou à changer un hôtel de place sera récompensé pour son audace ! Si en revanche, il se fait attraper, la prison l'attend. Et à moins d'être Carlos Ghosn, vous croupirez en prison le temps que votre faute soit payée.

Tricher pour gagner : quand la ruse est récompensée

L'intérêt de ce Monopoly Edition Tricheurs est de donner un second souffle à un jeu qui tourne parfois en rond. Avec la possibilité de dénoncer une tricherie, le besoin d'argumenter pour convaincre les autres du bien-fondé de votre accusation (sous peine de devoir payer une amende !) et les ruses qu'il faudra mettre en place pour accomplir vos missions Triche, les parties deviennent plus animées et bien plus fun.

Les cartes spéciales "Triches" créées pour l'occasion vous invitent à accomplir des méfaits (comme voler un hôtel à un autre joueur), et le fait que le banquier change à chaque tour apporte un vent de renouveau à plusieurs reprises durant le jeu.

Si les mauvais joueurs pourraient grincer des dents face à cette version amorale du Monopoly, sachez que le fabricant a aussi prévu une version "Mauvais perdants" ! En revanche, les joueurs qui se plaisent à commettre des délits et qui n'ont pas peur de finir menottés ou de perdre des amis (le temps de la partie) s'amuseront avec ce Monopoly pour gangsters en herbe.

Publié le 12 octobre 2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !