Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Pourquoi a-t-on parfois les yeux rouges sur une photo ?

L’œil humain possède une structure très complexe, composée notamment de la cornée, de l’iris, de la pupille, mais aussi de la rétine.

La rétine est une fine membrane tapissant le globe oculaire, dont le rôle est de capter les rayons lumineux. Si l'on peut comparer avec un appareil photo, c'est un peu la pellicule de l'œil.

La pupille est l’ouverture de l‘iris, elle donne l’impression que le centre de l’œil est noir alors qu’en réalité il s’agit d’un « trou » laissant entrer la lumière dans l’œil. En réalité, la pupille est transparente, le noir étant dû à l’absorption de la lumière par la rétine.

Selon l’intensité de la lumière, la taille de la pupille peut augmenter ou diminuer afin d’ajuster l’afflux de lumière entrant dans l’œil et ainsi adapter notre vision à la luminosité ambiante. Voilà pourquoi notre pupille apparait contractée dehors, en plein soleil, et dilatée en intérieur.

Les yeux rouges sur une photo s’expliquent ainsi aisément : le flash que l’on utilise pour prendre la photo est si rapide qu’il ne donne pas le temps à la pupille de se contracter, éclairant ainsi la rétine qui, riche en sang, apparait toute rouge. Et c’est ainsi que l’on a les yeux tout rouges sur une photo si l’on a activé le flash.

Mis à jour le 03/12/2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :


Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Posez votre question