Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Voici le pont pour piétons le plus long du monde

Au Portugal, un tout nouveau pont attire les curieux pour le record qu'il vient d'établir et les frissons qu'il ne manque pas de donner à ceux qui l'empruntent. Il s'agit du plus long pont suspendu pour piétons du monde, aussi long que 5 terrains de foot !

Situé dans le géoparc d'Arouca, une ville portugaise dans le district d'Aveiro, le 516 Arouca est un pont vivement déconseillé à toute personne ayant peur du vide. Pour commencer, c'est un pont dit "de corde", c'est-à-dire une construction sans assise dont les seuls points connectés à la terre ferme sont ceux aux deux extrémités du pont. Ce type de pont est ainsi comparable à une corde à linge accrochée entre deux poteaux, à la merci des intempéries et surtout du vent qui rend sa traversée périlleuse. Il faudra alors faire preuve d'une bonne dose de courage et surtout d'agilité pour l'utiliser, d'où son autre nom : "pont de singe".

Mais ce n'est pas tout. Le 516 Arouca est aussi et surtout suspendu à 175 mètres au-dessus du vide, soit approximativement la hauteur d'un gratte-ciel de 50 étages, et, pour ne rien arranger, il a exactement une longueur de 516 mètres (d'où par ailleurs son nom).

C'est un record qui en fait le pont suspendu pédestre (c'est-à-dire réservé à la marche) le plus long du monde. Avant lui, ce record était détenu par le pont Charles Kuonen, en Suisse, que 516 Arouca dépasse aujourd'hui de 22 mètres.

Fort heureusement, s'il est un pont de corde, le 516 Arouca n'est pas fait de cordages, ouf. Sa structure est métallique et solidement amarrée, avec notamment des haubans et des garde-fous. Ceux qui l'empruntent sont ainsi totalement en sécurité, même si malgré tout, il faut une sacrée dose de courage pour s'y risquer. Outre la hauteur qui fait qu'on y tutoie des vents forts et même des nuages à l'occasion, le plancher du pont ainsi que les fameux garde-fous sont en effet faits de grillage métallique qui laisse très bien voir le paysage en contrebas.

Une vue imprenable sur la rivière Paiva et ses torrents, magnifique mais pas très rassurante pour qui a le vertige. Heureusement, il se dit qu'en marchant vite, il est possible de traverser tout le pont en moins de 10 minutes.

Publié le 28 juin 2021

A lire ailleurs