Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

En quoi consiste la poussée d’Archimède ?

La poussée d'Archimède est une force qui s'exerce sur un corps lorsque celui-ci est plongé dans un liquide comme de l'eau, de l'huile ou de l'alcool. Elle se manifeste peu importe que le corps y soit plongé partiellement ou en intégralité. En revanche, il faut absolument que le liquide et le corps soient soumis à une gravité (la force qu'exerce l'attraction de la Terre par exemple) pour qu'on puisse l'observer.

Plus précisément encore, la poussée d'Archimède s'exerce verticalement sur le corps, le poussant vers le haut et c’est elle qui lui permet de plus ou moins bien flotter en fonction de nombreux autres critères.

Pour donner un exemple concret, c'est surtout grâce à la poussée d'Archimède que nous pouvons nager dans la mer, que les bateaux ne coulent pas ou que les sous-marins peuvent refaire surface après une plongée. Encore une fois, d'autres paramètres entrent en jeu, mais sans la poussée d'Archimède, rien de tout cela ne serait possible.

La poussée d'Archimède est nommée ainsi d'après Archimède de Syracuse, un savant grec qui fut le premier à la mettre en évidence au 3ème siècle avant J-C.

Publié le 15 janvier 2018

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement TÉLÉRAMA
Abonnement SCIENCES HUMAINES
Abonnement AIR ET COSMOS
Abonnement DOSSIER DE L'ART
Abonnement ARTS MAGAZINE INTERNATIONAL
Abonnement SECRETS D'HISTOIRE