Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Qui met en marche les lampadaires ?

On compte plus 345.000 sources de lumières rien que dans la ville de Paris, pour une consommation électrique annuelle de 150 giga watt-heures. Dans toute la France, on compte plus de 9 millions de lampes pour cette fois-ci une consommation annuelle évaluée à 5,6 tera watt-heures !

La mise en marche de toute cette installation est confiée à une multitude d’entreprises tierces pour le compte de l’État français. A Paris par exemple, c’est la société Evesa qui à la charge de l’exploitation et de l’entretien de l’éclairage public (lampadaires, candélabres, etc.).

La mise en marche ainsi que l’extinction des lampadaires de Paris se font grâce à un système relais automatique appelé Pulsadis. Le système possède 10 capteurs de lumière naturelle, tous reliés à une commande centrale. Les relevés de ces capteurs permettent au système de calculer l’heure d’allumage et d’extinction optimale des lampadaires. Tout se fait ainsi automatiquement.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement SOCIETY
Abonnement LIRE
Abonnement SCIENCES & AVENIR
Abonnement PLAISIRS DE PEINDRE
Abonnement JE PEINS
Abonnement LE PETIT LEONARD