Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quel est l’arbre le plus vieux du monde ?

Jusqu’ici, le plus vieil arbre vivant du monde est un pin Bristlecone (Pinus longæva) qui a été baptisé Mathusalem. Étudié en 1957, on avait estimé son âge à 4 789 ans. Plus tard, on rectifiera cette estimation et on parlera plutôt de 4 851 ans.

Mathusalem se trouve aux États-Unis, dans la forêt nationale d’Inyo, en Californie. L’emplacement exact de l’arbre est cependant tenu secrète afin d’éviter qu’il ne subisse les affres de la célébrité. (photo ci-dessous)

En Suède, un autre arbre plus vieux encore a été découvert : Old Tjikko. C’est un épicéa commun dont l’âge a été estimé à… 9.550 ans ! Toutefois, il n’est pas à mettre dans la même catégorie que Mathusalem. En effet, là où Mathusalem n’est qu’un seul et unique individu, Old Tjikko est un bosquet dont chaque individu partage les mêmes racines. Des clones en quelque sorte. Les scientifiques ont ainsi découvert que si l’âge individuel des différents arbres ne dépassaient pas les 600 ans, les racines, elles, sont bien plus vieilles et sont là depuis 9.550 années.

Publié le 09 avril 2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?