Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le crabe mue-t-il ?

En effet, le crabe mue régulièrement. Cela lui permet de renouveler son exosquelette (sa carapace) ainsi qu'une partie du squelette interne.

Lorsque la mue commence, la ligne de soudure située à l'arrière du corps commence à lâcher. La carapace s'ouvre alors, de l'arrière vers l'avant, permettant au crabe d'en sortir. Il retire son corps, puis ses pattes et ses pinces. Le squelette vide après la mue est appelé « exuvie ».

Après avoir mué, le crabe possède un corps tout mou. Il est donc très vulnérable. Pour se protéger, il se cache sous les rochers. Il ne se nourrit plus et laisse sa carapace s'imprégner de calcaire pour durcir. La carapace commence à durcir 4 jours après la mue.

Notons qu'il existe 3500 espèces différentes de crabes dans le monde. Ils ont tous 5 paires de pattes, dont la première paire est en forme de pinces. Les scientifiques continuent de découvrir une dizaine d'espèces de crabes chaque année, notamment dans les fonds marins.

Voici la mue d'une araignée de mer japonaise :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement PLAISIRS DE PEINDRE
Abonnement PREMIERE
Abonnement SCIENCE MAGAZINE
Abonnement LIRE
Abonnement COSINUS
Abonnement POUR LA SCIENCE