Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

La pilosité au niveau du nombril marque-t-elle la fin de la croissance ?

La pilosité, aussi bien chez les garçons que chez les filles, est l'un des signes de l'entrée dans l'adolescence. Elle fait partie de ce que l'on appelle les caractères sexuels secondaires, des indications physiques annonçant l'arrivée de la puberté. Parmi les plus notables figure le développement de la pilosité du pubis qui finit par remonter vers le nombril (très remarquable chez les garçons).

Cette remontée survient environ à l’âge de 14 ans (nettement plus tard chez les filles où, de toute façon, les poils au nombril n’apparaissent pas forcément). Or, l'arrêt de croissance chez les garçons se situe en moyenne à 21 ans et vers 17 ans chez les filles. Il arrive même, mais rarement, que l'on puisse grandir jusqu'à 25 ans si on est un homme et 18 ans si on est une femme.

Pour résumer, sauf peut-être en cas de maladies ou de retard de croissance qui de toute façon n’y sont pas liés, l'arrivée des poils vers le nombril ne signifie absolument pas que l'on a terminé de grandir.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement MICRO PRATIQUE
Abonnement JOURNAL DE PEDIATRIE ET DE PUERICULTURE
Abonnement COMMENT ÇA MARCHE
Abonnement TÉLÉRAMA
Abonnement LES CAHIERS DE SCIENCES & VIE
Abonnement SCIENCES & AVENIR