Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Trashtag challenge : le défi qui fait du bien à la planète

Loin des challenges qui demandent souvent de faire des choses absurdes ou dangereuses, voici le #trashtag, un défi qui veut du bien à notre planète.

De temps en temps sur les réseaux sociaux, quelqu'un invente un défi qui devient subitement viral. On se souvient par exemple du Mannequin Challenge de 2016 où il fallait rester immobile dans une vidéo, se mettre à bouger puis être immobile de nouveau, le tout en ayant l'air naturel.

Mais a contrario de ce genre de challenge dont les raisons d'être restent obscures, rarement un défi aura eu un impact aussi positif sur la planète que le Trashtag Challenge. Le principe ? Nettoyer une zone naturelle particulièrement sale en prenant des photos d'avant et après le nettoyage.

Connu sous les tags #trashtag, #trashchallenge ou encore #trashtagchallenge, ce défi 100% écolo a vu le jour sous l'impulsion d'un Américain, Byron Roman. En mars 2019, ce dernier a repris sur son compte Facebook deux photos d'un certain Younes Drici Tani, un jeune Algérien engagé. Dans la première, on le voit assis au milieu d'un terrain vague jonché de déchets. Dans la suivante, on le voit debout au milieu du même terrain qui a été nettoyé et devant lui, 9 sacs-poubelle remplis à ras bord. Le nettoyage aura pris 3 jours au jeune militant.

Le message de Younes Drici Tani datait de fin 2018, mais à l'époque, il n'avait pas fait bouger les foules. La différence entre le post original et la reprise de Byron Roman ? Un petit texte de 3 lignes : "Voici un nouveau #challenge pour vous les ados qui vous ennuyez. Prenez en photo une zone qui a besoin d'être nettoyée ou entretenue, puis prenez une photo après que vous l'ayez fait et postez-les." Le Trash challenge était né.

Le post a été partagé plus de 340.000 fois depuis, et les jeunes - et moins jeunes - de tous les pays ont relevé le défi : Indonésie, Népal, Sénégal, Brésil, France, seul ou en groupe, le défi est devenu viral et les photos se sont succédées sur tous les réseaux sociaux.

Ce challenge a donc eu un très bon impact sur l'environnement et grâce à lui, des plages, des forêts et même de simples bords de route ont pu être nettoyés. Le genre de défi que l'on souhaite voir durer le plus longtemps possible !

Publié le 02 janvier 2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines de société

Abonnement POINT DE VUE
Abonnement MON QUOTIDIEN
Abonnement LES INROCKUPTIBLES
Abonnement LE PETIT QUOTIDIEN
Abonnement LA CROIX CAMPUS
Abonnement L'ACTU