Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Clean challenge, le nouveau défi dans les cités

En France, des jeunes issus de quartiers défavorisés ont décidé de procéder à un grand nettoyage en répondant à un défi simple mais efficace : remplir des sacs-poubelles.

"Ma cité va briller !" C’est ainsi que se nomme le défi du Clean Challenge lancé par des jeunes de Garges-lès-Gonesse, dans le Val-d’Oise. Le nom est une référence assumée au film "Ma 6-T va crack-er" (1997) mais contrairement à ce dernier, c’est une image positive que cherchent à donner les habitants avec ce défi écologique.

Le but est simple : ramasser le maximum de déchets – mégots de cigarette, papiers, bouteilles de verre, canettes, et mêmes des objets plus incongrus comme des éviers ou des trottinettes électriques – pour redonner son éclat au quartier.

Une fois les sacs-poubelles remplis, les jeunes vont utiliser leurs réseaux sociaux favoris pour lancer un défi à une cité voisine, en l’incitant à battre leur record de détritus ramassés. Friands de challenge, les adolescents semblent prendre plaisir à relever le défi, et le Clean Challenge parti du 95 s’étend dans la banlieue parisienne mais aussi dans d’autres villes de France : à Marseille, Nice, Bordeaux, Montpellier ou Saint-Étienne, nombreux sont les participants.

La fondatrice de l’association Espoir et Création qui a lancé cette initiative se félicite du résultat et les jeunes des cités qui participent semblent également conquis. Certains admettent avoir parfois des comportements peu écologiques et voient dans cette forme de nettoyage collectif une manière de se racheter. D’autres apprécient ce moment "entre potes" qui leur permet de retrouver un lieu de vie plus propre, et tous sont conscient de réaliser une action bonne pour la planète.

Dans les cités, les curieux félicitent les jeunes participants – qui n’ont parfois même pas 10 ans – et les encouragent, tandis que les organisateurs appellent au mégaphone d’autres habitants à venir les rejoindre.

Le défi du Clean Challenge semble déclencher une prise de conscience au sein de cette nouvelle génération qui entend parler d’écologie depuis qu’elle est née, mais qui ne vit pas forcément dans le cadre le plus propice au tri. "Le problème ici, c’est sous les immeubles parce que les gens jettent par les fenêtres", explique l’un des coordinateurs du nettoyage dans la cité des Indes de Sartrouville.

À la fin du challenge, les photos des participants et le sourire qu’ils affichent en clamant "Ma cité a brillé !" est de bon augure pour la suite et on ne peut qu’espérer que ce challenge ne soit pas trop éphémère.

Publié le 27 août 2019

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines de société

Abonnement MON QUOTIDIEN
Abonnement POINT DE VUE
Abonnement LE PETIT QUOTIDIEN
Abonnement PARIS MATCH
Abonnement LE MONDE DES ADOS
Abonnement L'EXPRESS