Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Pourquoi les femmes mariées prennent le nom de leur mari ?

Dans certains pays en effet, comme la France ou l'Angleterre, il est d'usage qu'une femme mariée abandonne son nom de naissance (parfois appelé nom de jeune fille) pour prendre celui de son mari (nom d'épouse ou encore nom marital).

Ce n'est pas une obligation mais simplement une possibilité : une femme mariée est autorisée à prendre le nom de son conjoint. Il s'agit alors d'un nom d'usage. La femme conserve pour autant son nom de famille, inscrit sur son acte de naissance. Le mariage n'a d'ailleurs aucune influence légale sur le nom : c'est la coutume qui permet le changement de nom.

La transmission du nom du mari vient du fait qu'auparavant, les femmes n'avaient aucun pouvoir d'un point de vue juridique. On les disait alors "incapables". Au 19ème siècle, lorsqu'une femme se mariait, le nom de son époux remplaçait automatiquement son nom de naissance, car le mari avaient alors des droits sur elle.

Cette puissance maritale a disparu mais la coutume est restée. Une femme peut prendre le nom de son mari, mais ce dernier ne peut ni l'obliger ni lui interdire. Le fait de porter le même nom permet à un couple d'être plus facilement identifié. Pour certaines personnes, c'est une façon de sceller le mariage, de rendre le couple plus uni. Enfin, c'est une facilité pour les enfants qui portent alors le même nom que leur père et leur mère.

Mais cette pratique tend à devenir de moins en moins courante en Europe. En France ou en Belgique, les femmes ne prennent plus systématiquement le nom de leur mari. En Suisse, chaque époux conserve son nom, sauf si le couple décide de ne prendre qu'un seul nom, celui de la femme ou du mari. En Espagne ou en Italie, les femmes mariées gardent leur nom de naissance. A l'inverse, une étude américaine démontre qu'aux États-Unis, les jeunes mariées ont davantage tendance à prendre le nom de leur mari.

A noter que désormais en France, les maris peuvent également prendre le nom de leur femme.

1 commentaire

Flora (le 26/01/2014)

En cours nous avons appris que les femmes ne prennent pas toutes le nom de famille de leur mari.

Vous aussi, laissez votre avis !

Cherchez une réponse

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement STUDIO CINE LIVE
Abonnement DOSSIER DE L'ART
Abonnement MUZE
Abonnement LIRE
Abonnement TECHNIKART
Abonnement HISTORIA