Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Peut-on ne plus avoir de larmes si on pleure trop ?

Pleurer est un réflexe naturel. Parce qu'on est triste surtout, parce qu'on est heureux parfois, mais aussi parce qu'on a peur ou parce qu'on a mal. Mais s'il nous arrive de pleurer beaucoup, vraiment beaucoup, cela ne peut pas durer indéfiniment. En effet, nos larmes sont limitées.

Les larmes sont en fait du liquide lacrymal, un liquide physiologique salé qui est naturellement présent à la surface de l'œil et dont le rôle premier est de l'humidifier en permanence. Il est sécrété par les glandes lacrymales et est stocké dans une petite poche située entre chaque œil et le nez.

Chaque poche mesure 15 millimètres de long environ et ne peut contenir que 0,425 millilitre de larmes. Quant à la production des glandes lacrymales, elle est elle aussi limitée : 0,1 millilitre par heure en tout. Par conséquent, tout cela fait qu'on peut tout à fait ne plus avoir de larmes si l'on a trop pleuré.

Mis à jour le 31/05/2019

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement SCIENCE MAGAZINE
Abonnement DOSSIER DE L'ART
Abonnement POUR LA SCIENCE
Abonnement LES CAHIERS DU CINÉMA
Abonnement HISTORIA
Abonnement JOURNAL DE PEDIATRIE ET DE PUERICULTURE