Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Réchauffement climatique : les tire-fesses recyclés en tire-vélos

Dans une station de ski autrichienne, l'augmentation de la température mondiale a eu une conséquence inattendue : la disparition de sa remontée mécanique, transformée en tire-vélos.

Le réchauffement climatique est une réalité. Il est causé par les gaz à effet de serre émis par certaines activités humaines comme l'industrie, les transports et même l'élevage. La température de la planète augmente ainsi progressivement et entraîne des conséquences visibles : canicules dans les villes, multiplications des feux de forêts, ou encore phénomènes météorologiques plus puissants. En montagne, le réchauffement climatique a purement et simplement fait reculer la neige et désormais, les stations de ski ouvrent de moins en moins longtemps, faute de poudreuse.

C'est le cas dans le village alpin de Saint Corona, en Autriche, où la station de ski Sankt Corona am Wechsel souffre grandement du manque de neige. Désormais, elle n'accueille plus que 25.000 skieurs par an, contre 70.000 il y a à peine 20 ans. C'est bien simple, les Alpes ont perdu un mois entier d'enneigement sur ces cinquante dernières années. La saison hivernale n'est donc plus suffisante pour assurer l'avenir de la station, aussi dès 2014, son directeur a retiré le plus gros de ses installations et a mis en place des infrastructures faites pour les loisirs des beaux jours avec, notamment, un circuit pour VTT. Et cette année 2021, pour se préparer à l'affluence des visiteurs post-Covid, il a décidé d'investir dans une remontée mécanique un peu particulière : un tire-vélos !

Adieu donc le tire-fesse au Sankt Corona am Wechsel, désormais ce sont les vélos qui sont remorqués jusqu'au sommet de la pente pour ensuite mieux la dévaler en suivant une piste spécialement conçue pour eux. Le système, baptisé "EasyLoop" par son inventeur, est simple à utiliser : on arrive avec son vélo, on attend que la perche s'en vient puis on l'accroche à la potence à plongeur du vélo (le tube qui relie le guidon à la fourche). Il ne reste alors plus qu'à se laisser tracter jusqu'en haut. À destination enfin, son pratique système de loquet permet de se désolidariser rapidement et en toute sécurité.

Le parti-pris de la station de miser sur d'autres saisons que l'hiver est un succès. Grâce au VTT et à son étonnant tire-vélos, elle a annoncé avoir déjà attiré 130.000 personnes entre le printemps et l'automne.

Publié le 23 septembre 2021

A lire ailleurs