Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Une ville fête Noël en avance pour un enfant malade

Dans une petite ville de l’Ohio, Noël est arrivé en avance cette année. Ce n’est hélas ni un miracle ni une surprise du Père Noël, mais l’initiative d’un couple dont le petit est atteint d’un cancer incurable. Afin de partager un dernier Noël en famille, ils ont lancé cette idée d’une fête anticipée.

Quand ces parents ont appris, en août dernier, que leur petit garçon était condamné par un cancer incurable, ils n’ont pu se résigner à le laisser partir ainsi, sans un dernier moment de joie et de magie. C’est ainsi qu’ils ont décidé, via un appel à la solidarité sur Facebook, de lui organiser une dernière fête de Noël. Trois mois avant la date officielle, le Père Noël est venu poser son traîneau dans l’Ohio.

L'idée insolite pour contrer la réalité

Brody Allen est un garçon de 2 ans, pas tout à fait comme les autres. En août 2018, les médecins détectent chez le garçonnet un cancer agressif du cerveau, qui le condamne à brève échéance. On lui laisse à peine quelques mois d’espérance de vie.

Dévastés par cette nouvelle, les parents étudient les options proposées par les médecins mais se refusent à faire subir de lourds traitements au petit, alors que les chances de le soigner sont quasi inexistantes. Plutôt que de lui offrir une fin de vie à l’hôpital, le jeune couple décide de partager avec lui un dernier instant de magie à la maison.

L’idée est sortie de l’esprit de son père, Todd, durant une nuit passée au chevet de son fils. Pour l’aider à s’endormir, il joue sur son smartphone une vidéo de Rudolph le renne au nez rouge, et le petit s’apaise. Dès lors, organiser le dernier Noël pour son fils devient son objectif.

Un dernier instant de bonheur partagé

C’est via une page Facebook que l’initiative s’organise, avec succès. Des centaines d’habitants de la zone répondent présent et envoient guirlandes, décorations lumineuses et même des cadeaux pour que le jeune Brody retrouve le sourire.

Dans la nuit du 24 au 25 septembre dernier, la ville de Colerain Township avait des allures de 24 décembre : les chansons de Noël les plus populaires résonnaient dans les rues, et les sapins illuminés avaient germé dans les jardins du voisinage. Des panneaux de soutien à Brody, décorés aux couleurs de Noël étaient brandis par les habitants et on a même vu un char descendre la rue principale. Une fête de Noël avant l’heure, qui a ému les personnes présentes.

De nombreux témoignages de solidarité

La famille de Brody (les parents et leurs 5 autres enfants) a reçu des centaines de témoignages de soutien, via les réseaux sociaux ou par le biais de carte de Noël. Des vœux en provenance de leur pays, mais également envoyés depuis les 4 coins de la planète, preuve que face à des situations aussi injustes que celle-ci, l’être humain sait encore faire preuve de compassion. Beaucoup de messages positifs saluant ce geste envers leur petit dernier et des mots de réconfort face à cette épreuve particulièrement difficile.

Les photos de l’enfant souriant, entouré de ces décorations de Noël et de nombreux cadeaux, font chaud au cœur. Son papa avoue qu’il ne s’attendait pas à autant de solidarité. "Cela m’a redonné foi dans l’humanité", affirme-t-il. De son côté, la maman du petit garçon estime que "même si c’est très dur, [elle] aime voir le bonheur dans les yeux de son fils".

Le prochain Noël risque d’avoir une saveur toute particulière pour la famille Allen, à qui l'on souhaite beaucoup de courage.

Publié le 03 octobre 2018

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines de société

Abonnement L'ACTU
Abonnement LES INROCKUPTIBLES
Abonnement MON QUOTIDIEN
Abonnement LE PETIT QUOTIDIEN
Abonnement PARIS MATCH
Abonnement LE NOUVEL OBSERVATEUR