Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quelles qualités faut-il avoir pour devenir formateur ?

Le rôle du formateur est capital dans une entreprise ou au sein d'établissements de formation. C'est la personne qui va permettre aux futurs travailleurs d'avoir toutes les clefs en main pour effectuer leurs missions de la meilleure des façons. Mais pour revêtir le costume de formateur, il faut posséder certaines qualités : pédagogie, capacité de recherche, organisation, bienveillance et créativité font partie des compétences requises.

Si devenir formateur requiert certaines qualités précises, c'est sûrement parce que le métier ne consiste pas simplement à réciter des règles ni à énoncer des codes de conduite aux employés. Un formateur de qualité doit pouvoir transmettre des informations de façon claire, ludique, sans jamais négliger l'aspect humain des personnes qu'il a face à lui. A cet effet, des formations de formateur sont disponibles dans la plupart des grandes villes, en passant par un organisme comme http://www.ecp-formations.com.



Des qualités organisationnelles et de la créativité

Assister à une formation peut être un moment de détente pour un employé, mais c'est surtout un rappel lointain de l'école et de ses cours parfois ennuyeux. Un bon formateur doit donc faire en sorte que chaque heure passée dans la salle de formation soit aussi enrichissante que passionnante. Pour cela, il doit varier les méthodes d'apprentissage et les supports : vidéos, activités de groupe, exercices ludiques, discussions informelles, etc. La créativité paiera et permettra aux participants d'apprendre en s'amusant.

Bien sûr, tout cela demande un sens de l'organisation pointu, sous peine de perdre le contrôle. Un formateur organisé sera en mesure de quantifier chacune de ses interventions, de préparer ses cours et d'établir un planning précis. Celui-ci comprendra des temps de sérieux et d'apprentissage, avec des pauses et des moments plus flexibles. C'est à ce prix qu'il pourra capter l'attention de son audience.

La bienveillance, la disponibilité et la patience

Le formateur est l'intermédiaire entre l'entreprise (en tant qu'entité référente de l'autorité) et la personne qui se forme. Il doit donc être à l'écoute des doutes, des questions ou des incertitudes de ses apprentis, et être capable d'apporter des réponses précises. Il a un rôle de professeur, mais également de confident et doit donc se montrer le plus disponible possible, même hors de la salle, car certaines personnes n'oseront pas l'interrompre en plein cours.

L'aspect humain est primordial et le formateur doit être à la fois bienveillant et patient. Il doit se mettre à la place des élèves, comprendre ce que représente cette formation pour eux et savoir être à l'écoute en permanence. Par ailleurs, la patience est une qualité importante d'un bon formateur, car les individus ne comprendront pas forcément à la même vitesse et il faudra donc expliquer parfois plusieurs fois les mêmes choses, sans jamais faire preuve d'agacement.

Enfin, un formateur de qualité va prendre le temps de connaître son audience, afin d'adapter son discours et sa méthodologie jour après jour, jusqu'à créer une cohésion de groupe et une dynamique propice à une formation efficace.

Une constante recherche d'amélioration pour ne pas stagner

Si savoir organiser ses cours et être apte à faire preuve d'écoute et d'empathie font partie des qualités requises d'un bon formateur, il ne faut surtout pas se contenter de ça. Être formateur, c'est se remettre en cause aussi souvent que nécessaire. Cela passe par un retour des participants concernant la formation (via un questionnaire par exemple, ou une discussion informelle), et par la recherche constante d'amélioration. Le formateur ne doit pas être trop susceptible, et doit s'ouvrir aux critiques pour s'améliorer.

Ce souci d'amélioration se fera également par le biais d'une curiosité constante envers les nouvelles technologies disponibles, ainsi que par le suivi des nouvelles réglementations. Car selon le domaine d'action, une formation peut vite devenir obsolète.

Vous pourrez trouver plus d'informations sur la formation professionnelle sur le site officiel dédié à cet effet.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement LES CAHIERS DU CINÉMA
Abonnement L'INFORMATICIEN
Abonnement LIRE
Abonnement ARKEO JUNIOR
Abonnement SCIENCES HUMAINES
Abonnement ARTS MAGAZINE INTERNATIONAL