Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quelle est la particularité d'un roman social ?

Le roman social est un genre littéraire qui s'intéresse tout particulièrement aux problèmes que rencontre la société. L'histoire qu'il raconte est soit une fiction, soit un récit reprenant des faits réels. L’histoire sera toujours assez réaliste pour aborder des sujets sérieux et récurrents dans le genre : les conditions de travail et les conséquences souvent néfastes qui leurs sont liées, la politique, les problèmes inhérents à la pauvreté (chômage, alcoolisme, etc.), et surtout les inégalités, peu importe qu’elles soient sociales, économiques ou autres. En conséquence, cela fait qu'on parle aussi beaucoup d'injustice, de lutte et de révolte dans un roman social.

Les thèmes abordés par les romans sociaux nous amènent à une autre de leurs particularités : les principaux protagonistes y sont presque toujours des prolétaires, c'est-à-dire des personnes issues des classes populaires. Le plus souvent, ce sont des ouvriers qui y sont les victimes de difficultés sociales, et, parfois, ce sont des paysans que l'on suit.

Pour résumer, on peut voir un roman social comme la critique d'une époque, dénonçant les dérives et les vices du temps qui l'a vu naître, et poussant à la réflexion.

Mis à jour le 31/05/2019

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement L'INFORMATICIEN
Abonnement SO FILM
Abonnement LIRE
Abonnement SOCIETY
Abonnement JE PEINS
Abonnement SCIENCES & AVENIR