Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quelle est la différence entre le karaté et le kung-fu ?

La première différence entre le karaté et le kung-fu est la variété de techniques que possède chaque art. Le karaté compte environ une trentaine de styles, mais les techniques utilisées par chaque style se ressemblent toutes plus ou moins. Le kung-fu, lui, compte plus d’une centaine de styles, chaque style mettant l’accent sur une ou plusieurs parties du corps, certains privilégiant le combat à distance, d’autres le combat rapproché, etc. Cela a donné naissance à beaucoup plus de variétés.

Ensuite, un karatéka est vêtu d’un kimono quand il pratique, le tout pieds nus et ceint de la fameuse ceinture de couleur signifiant son niveau. Traditionnellement dans le kung-fu, une telle ceinture n’existe pas (seuls les styles modernes l’ont adopté), on s’entraîne en chaussures, et l’uniforme du pratiquant est très variable, allant du simple t-shirt et pantalon baggy à un ensemble plus conventionnel inspiré des moines shaolins.

Enfin, les mouvements dans le kung-fu sont amples et sont, d’une manière générale, circulaires et fluides. Dans le karaté, les mouvements sont linéaires et très codifiés avec un point de départ et un point d’arrêt précis. Voilà pourquoi les démonstrations de kung-fu ont l’air d’être plus gracieuses que celles de karaté.

Publié le 04 octobre 2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?