Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quelle est la différence entre brocante et antiquité ?

Une brocante et une antiquité sont toutes deux des objets d'occasion que l'on peut acheter chez des professionnels, respectivement chez le brocanteur et chez l'antiquaire. Mais si une brocante peut être assez vieille pour être une antiquité et qu'une antiquité peut avoir l'apparence d'une simple brocante, où donc se trouve la différence ?

Tout d'abord, il y a la question de valeur : une antiquité est plus chère qu'une brocante. Évidemment, des exceptions existent, mais comme une antiquité est plus rare qu'une brocante, elle est généralement plus chère. Mais la vraie différence demeure toutefois dans la garantie que le vendeur appose à sa marchandise : l'antiquité est vendue avec un certificat qui lui sert en quelque sorte de papier d'identité et qui atteste bien de sa valeur. Elle est donc garantie. La brocante, elle, est vendue telle quelle, sans même la garantie qu'elle continuera à accomplir les fonctions qu'elle est supposée assurer.

Enfin, autre différence, mais d'un point de vue fiscal cette fois : n'est considéré comme antiquité qu'un objet âgé de 100 ans et plus.

Publié le 30 avril 2018

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement PLAISIRS DE PEINDRE
Abonnement HISTORIA
Abonnement SCIENCES & AVENIR
Abonnement L'INFORMATICIEN
Abonnement COMMENT ÇA MARCHE
Abonnement SO FILM