Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Quel rôle a joué Clemenceau lors du traité de Versailles ?

Georges Clemenceau, alors Premier ministre français, a été le président de la conférence de paix de Paris en janvier 1919. Cette conférence débouchera 6 mois plus tard sur le traité de Versailles, signé le 28 juin 1919 et marquant la fin de la Première Guerre Mondiale. Normalement, toutes les décisions prises lors de cette conférence devaient être le fruit des réflexions de 27 nations, mais au final, seul le conseil des Quatre, dont fit partie Clemenceau, dicta ses volontés.

Ce traité imposa ainsi plusieurs contraintes à l'Allemagne, notamment des obligations territoriales, dont une particulièrement importante : Clemenceau a veillé à ce que l'Alsace-Lorraine, territoire cédé à l'Allemagne en 1871, revienne à la France.

Entre autres contraintes également imposées à l'Allemagne se trouvait une clause toute particulière appelée "clause de culpabilité de guerre" (article 231). Elle stipulait que l'Allemagne, reconnue comme étant la seule responsable de la guerre, devait payer pour les dommages causés. A l'origine de cette clause se trouve encore une fois Clemenceau. Il voulait ainsi que l'économie allemande soit si lourdement pénalisée, que le pays ne puisse plus se réarmer et déclencher une nouvelle guerre, notamment contre la France. Clemenceau a aussi agi de manière à ce que les frontières entre l'Allemagne et la France soient les plus sécurisées possible.

Finalement, on peut dire que dans toutes ses actions lors de l'élaboration du traité de Versailles, Clemenceau n'eut que deux choses en tête : mettre en place des garanties de sécurité pour la France et obtenir réparation pour tous les torts causés par l'Allemagne au pays.

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement SECRETS D'HISTOIRE
Abonnement SOCIETY
Abonnement JOURNAL DE PEDIATRIE ET DE PUERICULTURE
Abonnement SCIENCE MAGAZINE
Abonnement DOSSIER DE L'ART
Abonnement JE PEINS