Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Pourquoi le film Intouchables s'appelle-t-il ainsi ?

Intouchables est le titre d’un film français, tiré d’une histoire vraie, sorti en 2011. On y suit le quotidien de Philippe et de Driss, son auxiliaire de vie. Philippe est en effet tétraplégique, un handicap lourd qui le prive de l'utilisation de ses 4 membres. Il ne peut donc se déplacer qu'en fauteuil roulant et à besoin de l'assistance permanente d'une autre personne pour vivre au quotidien.

Quant à savoir pourquoi le film s'appelle ainsi, l'on ne peut qu’émettre des hypothèses faute de réelle explication venant des principaux intéressés. La plus plausible est certainement celle qui veut que le titre Intouchables est une allusion au sentiment qui ressort de la relation entre Philippe et Driss. Le premier est un riche tétraplégique moribond, tandis que le deuxième est un ancien détenu issu d'un quartier défavorisé qui ne voyait dans son nouveau travail qu'un moyen de s'en mettre plein les poches. Ils deviennent pourtant très complices et de leur relation naquit quelque chose de fort les faisant s'appuyer mutuellement l'un sur l'autre, un peu comme si rien d'autre n'avait d'importance. Ensemble, ils sont invincibles. Ensemble, ils sont Intouchables.

Voici la bande-annonce de ce film au record de spectateurs :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement MICRO PRATIQUE
Abonnement AIR ET COSMOS
Abonnement DOSSIER DE L'ART
Abonnement LES CAHIERS DU CINEMA
Abonnement SOCIETY
Abonnement LE PETIT LEONARD