Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Pourquoi a-t-on des bleus quand on se cogne ?

Lorsque l'on reçoit un coup, le choc sur la peau peut provoquer l'éclatement de petits vaisseaux sanguins. Le sang ainsi libéré va se diffuser et former une plaque bleue : c'est ce qu'on appelle une ecchymose.

Le bleu n'apparaît pas tout de suite, le sang mettant un certain temps pour se propager dans les tissus. La peau commence à rougir avant de s'assombrir progressivement. Lorsque le bleu vire au jaune, il est en passe de disparaître, généralement au bout d'une à deux semaines.

En cas de coup très violent, une poche de sang peut se former sous la peau : c'est un hématome.

Certaines personnes sont plus sensibles que d'autres aux coups et se font plus facilement des bleus. C'est parce que leur petits vaisseaux sanguins (les capillaires) sont plus fragiles. C'est le cas notamment des personnes âgées.

A lire ailleurs

1 commentaire

Nicolas (le 14/07/2014)

Ok je le savais pas. C'est cool

Vous aussi, laissez votre avis !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement LE PETIT LEONARD
Abonnement JE PEINS
Abonnement JOURNAL DE PEDIATRIE ET DE PUERICULTURE
Abonnement TÉLÉRAMA
Abonnement DOSSIER DE L'ART
Abonnement SCIENCES HUMAINES