Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le papillon pousse-t-il des cris ?

La question peut paraître saugrenue. Tout le monde croit en effet savoir que le papillon est silencieux. Et pourtant, certains papillons émettent bien des sons, et pas uniquement en faisant bourdonner leurs ailes. Ce qui est déjà relativement bruyant chez certains.

Le cri que fera le papillon n'est pas forcément émis de la même façon que nous le faisons, c'est-à-dire en expirant par la bouche de l'air qui vibre dans une corde vocale. C'est néanmoins un mode d'expression en tant que tel, qui n'a rien à voir avec un simple déplacement d'air intempestif. Les papillons crient, de manière intentionnelle ! Souvent pour éloigner leurs prédateurs. On le sait, beaucoup d'espèces animales déploient des prouesses d'ingéniosité pour parvenir à leur échapper.

Qui sont ces papillons bruyants et comment font-ils ?

Le plus spectaculaire, c'est le Sphinx à tête de mort. Cet impressionnant papillon de nuit porte sur son dos velu un dessin évoquant une tête de mort (voir photo ci-dessous). Lorsque celui-ci se sent menacé, il émet un cri avec sa trompe. Cela donne quelque chose comme : criii crii. On pourrait penser au cri d'une souris. Ce son est émis par la vibration d'une lame à l'arrière de son larynx. Une sorte de corde vocale, en somme ! Sa chenille est capable de la même prouesse.

D'autres papillons émettent des sons, dont l'origine est on ne peut plus surprenante ! Jugez plutôt…

En Malaisie, des études en laboratoire ont permis de découvrir que les genres Echenena lineosa, Theretra boisduvalii et Theretra nessus émettaient des sons avec leur sexe ! Les mâles font striduler des écailles à l'entrée de leur appareil génital. Quant aux femelles, on n'a pas encore découvert comment elles s'y prenaient ! Mais le résultat est là : les ultrasons produits copient étonnamment bien ceux des chauves-souris.

En effet, le but de ces émissions d'ultra-sons semble être encore une fois de mettre l'ennemi en échec. Leur plus féroce prédateur étant la chauve-souris, qui repère ses proies en émettant des ultra-sons, ceux émis par le papillon les dérouteraient… mais cette piste est encore à l'étude !

Enfin, les Cymbalophoras sont eux aussi bavards. Leur appellation signifie littéralement "porteurs de cymbales". Ces lépidoptères émettent des chuintements au moyen de bulles situées sur leur abdomen, produisant plusieurs fréquences, dont une seule est audible par l'homme. Les autres sont ultrasoniques.

Donc, la prochaine fois que vous entendez quelqu'un dire que les papillons n'émettent aucun son, vous saurez quoi lui rétorquer !

Publié le 02 décembre 2019

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement ARKEO JUNIOR
Abonnement 01NET
Abonnement SCIENCES & AVENIR
Abonnement JOURNAL DE PEDIATRIE ET DE PUERICULTURE
Abonnement SOCIETY
Abonnement LES CAHIERS DU CINÉMA