Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Est-ce que les scientifiques croient en Dieu ?

Selon la science, l'Homme n'est plus ni moins que le résultat de l'évolution d'un organisme vivant unicellulaire (composé d'une seule cellule) apparu il y a de cela 4 milliards d'années.

Selon la religion, Dieu aurait façonné l'Homme à partir de boue pour ensuite lui insuffler la vie.

Avec ces deux définitions presque diamétralement opposées, on peut tout à fait se demander si les scientifiques croient en Dieu. En fait, tout dépend du scientifique.

En effet, un scientifique, comme tout être humain, a grandi dans un environnement donné. Il a ainsi été façonné par cet environnement depuis son enfance. S'il est né dans une famille pieuse, ce sera tout normalement qu'il grandira dans la foi. S'il est né dans une famille athée (qui ne croit pas en Dieu), il grandira en étant étranger aux questions de la foi et deviendra lui-même athée, comme ses parents. Une fois devenu scientifique, après de longues études, le premier pourrait avoir gardé sa foi et toujours croire en Dieu. Le second non. Mais les choses peuvent aussi se compliquer et il peut arriver, par exemple, qu'un évènement particulier dans la vie du second lui ai insufflé la foi. Il se met alors à croire en Dieu.

La réponse a la question est donc en même temps oui et non. Le fait que les scientifiques soient des hommes de science ne signifie pas forcément qu'ils ne croient pas en Dieu. Il existe des scientifiques pieux, comme il en existe des athées, comme il existe également des plombiers, des pilotes ou encore des jardiniers qui croient en Dieu et d'autres non.

Finalement, le métier n'a que peu de choses à voir dans le fait de croire ou non en Dieu. Dans ce domaine, c'est l'expérience personnelle qui compte le plus.

Publié le 24 juillet 2016

A lire ailleurs

1 commentaire

Mon avis (par Rachid, le 25/05/2017)

Je pense qu’il faut distinguer le scientifique qui se voue à la cause scientifique dans le but de trouver des réponses à des questionnes philosophiques et qui ne se positionne que par rapport à une vérité validée. Dans le cheminement de ses investigations, il n’est ni croyant ni athée… Il demeure impartial afin de garder son objectivité. D’autres scientifiques ne sont que doctrinaires technicistes et tendancieux.

Vous aussi, laissez votre avis !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement POUR LA SCIENCE
Abonnement MICRO PRATIQUE
Abonnement 01NET
Abonnement ARTS MAGAZINE INTERNATIONAL
Abonnement LIRE
Abonnement AIR ET COSMOS