Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Comment un poisson fait-il pour freiner ?

Le poisson dispose généralement de 8 nageoires. Elles lui servent à se déplacer dans l'eau avec toute l'aisance qu'on lui connaît. Certaines servent à le propulser, d’autres à maintenir son équilibre.

Mais lorsqu'il veut ralentir sa course ou même freiner en urgence, il utilise principalement ses nageoires pectorales (situées en retrait, juste après sa tête) en les dressant pour utiliser la résistance de l'eau. Certains poissons utilisent même en plus leurs nageoires ventrales (situées sous leur ventre).

Ces nageoires agissent ainsi comme des "freins", ralentissant le poisson dans sa course et lui permettant de s'arrêter ou de changer de direction.

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement ARKEO JUNIOR
Abonnement HISTORIA
Abonnement LIRE
Abonnement SECRETS D'HISTOIRE
Abonnement LE PETIT LEONARD
Abonnement TÉLÉRAMA