Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Comment les hommes communiquaient avant le téléphone ?

Le téléphone, alors à fil, a été inventé en 1876 et fut rapidement vulgarisé dès la fin du 19è siècle. Le téléphone sans fil quant à lui, comme il a été appelé à ses débuts, a vu le jour en 1950 et n'a été largement adopté que 40 ans plus tard, sur la fin des années 90.

Mais, évidemment, les hommes n'ont pas attendu le téléphone pour communiquer à distance. En Afrique par exemple, bien avant les temps modernes, les tribus communiquaient entre elles grâce au bruit des tam-tams. En Amérique du Nord, les tribus indiennes se faisaient passer des messages via des signaux de fumée. En France, dans la commune d’Aas se trouve un village du même nom, noyé dans les Pyrénées. Jusqu’à pas longtemps encore, on y communiquait à distance via de puissants sifflements.

En tout temps, on utilisait également des messagers qui parcouraient le pays de long en large pour relayer les messages, surtout en temps de guerre. Il en a été ainsi durant l'Antiquité, mais aussi le Moyen Age et la Renaissance. Cela reprend le principe de la poste qui a vu le jour au 6ème Siècle av J-C. Ces messagers étaient parfois des animaux, comme les célèbres pigeons voyageurs.

Durant la grande conquête de l'Ouest en Amérique les messages étaient acheminés par le Pony Express, un réseau de postes et d'écuries qui a duré de 1860 à 1861. Des hommes et des femmes chevauchaient alors sans répit sur de longues distances (de l’est à l’ouest des actuels Etats-Unis d’Amérique) afin de rapidement livrer des lettres à leurs destinataires.

La brève vie du Pony Express s’explique par l’arrivée du télégraphe électrique, inventé en 1837, dans l’Ouest américain. Il permettait d'acheminer très rapidement un court message sur des milliers de kilomètres sans effort. Une vraie révolution pour l'époque.

Le télégraphe inspira l'invention du télex, puis du fax, deux technologies quasiment abandonnées. Aujourd'hui, le téléphone permet non seulement de se parler, mais de s'envoyer instantanément des messages, soit sous forme de SMS, soit sous forme de courrier électronique via internet (e-mail et réseaux sociaux).

Publié le 31 janvier 2017

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement POUR LA SCIENCE
Abonnement COMMENT ÇA MARCHE
Abonnement SCIENCE MAGAZINE
Abonnement SECRETS D'HISTOIRE
Abonnement COSINUS
Abonnement JE PEINS