Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Comment les chauves-souris peuvent survivre la tête en bas ?

C'est bien connu, les chauves-souris aiment vivre à l’envers. Mais comment se fait-il alors que leur sang ne s’accumule pas dans leurs têtes alors qu'elles passent la majorité de leur existence accrochées par les pieds ? C'est en fait dû à leur organisme qui s'est adapté.

Pour commencer, la chauve-souris a un gros cœur par rapport à son corps. Il serait 3 fois plus gros que celui d'un homme si elle avait la même taille que nous. Ce gros organe lui permet alors d'éjecter une grande quantité de sang à chaque battement de cœur. On dit qu’elle a un grand volume d'éjection systolique.

En complément, l'animal a également un rythme cardiaque élevé, des artères et des veines qui se sont adaptées à la vie à l'envers, et surtout des sortes de valves anti-reflux au cœur qui empêchent le sang de revenir. Résultat, la chauve-souris est parfaitement équipée pour vivre aussi longtemps qu'elle le souhaite la tête en bas.

Publié le 08 octobre 2019

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement AIR ET COSMOS
Abonnement JOURNAL DE PEDIATRIE ET DE PUERICULTURE
Abonnement SOCIETY
Abonnement PREMIERE
Abonnement LIRE
Abonnement SCIENCES & AVENIR