Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Comment fonctionne un barrage ?

Le principe d'un barrage est assez simple : construit en travers d'un cours d'eau, il barre la route de celui-ci afin de réguler le cours ou de récupérer de l'eau.

Un barrage fluvial, par exemple, permet de réguler le débit d'un fleuve ou d'une rivière, facilitant notamment la circulation des bateaux (trafic fluvial). Il permet aussi parfois d'irriguer les cultures à proximité, ou encore d'éviter des catastrophes naturelles comme une inondation.

Un barrage hydroélectrique est conçu pour fabriquer de l'électricité grâce à la force du cours d'eau. Ce type de barrage est intéressant car l'énergie produite est renouvelable, peu coûteuse et émet peu de gaz à effet de serre. En revanche, il présente d'autres inconvénients, comme l'inondation de terres agricoles ou le déplacement de populations.

Les barrages sont utilisés depuis toujours. Certains, encore en activité, ont plus de 2000 ans ! Il en existe aujourd'hui plusieurs types, en fonction de leur rôle : barrage-voûte, barrage-poids, barrage mobile...

Publié le 04 avril 2018

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Cherchez une réponse :

Vous n'avez pas trouvé de réponse ?

Magazines de connaissances

Abonnement MICRO PRATIQUE
Abonnement COSINUS
Abonnement SCIENCES & AVENIR
Abonnement TECHNIKART
Abonnement SOCIETY
Abonnement AIR ET COSMOS