Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Yaourtier

En quoi cela consiste ?

Le yaourtier est un artisan qui s'est spécialisé dans la fabrication de yaourts.

A la réception du lait, il s'occupe de le préparer en vue de sa transformation en yaourt notamment en le mettant sur le feu, en y rajoutant du ferment lactique et en le brassant. Son yaourt fait, il se charge de le mettre en pot, de l'étuver puis d'étiqueter tous les pots une fois la période d'étuvage passée. Il ne lui reste alors plus qu'à stocker le tout à bonne température en attendant la vente.

En plus de veiller sur la bonne marche de sa production, le yaourtier doit également prendre soin de son matériel et il fait attention à ce que son installation respecte toujours les normes strictes d'hygiène. Enfin, en tant qu'artisan, il doit également tenir sa comptabilité.


Diplômes requis

Il n'existe aucune formation spécifique au métier de yaourtier, cependant, s'agissant d'un métier alimentaire, il est nécessaire d'être formé aux règles d'hygiène et de sécurité alimentaire pour l'exercer. Il faut également prévoir une formation en comptabilité afin de ne pas peiner à remplir ses obligations fiscales.

Le mieux pour exercer ce métier est d'intégrer une structure yaourtière et d'y faire ses armes. En amont ou en parallèle, on peut également faire un CAP agricole, un BTS agricole, puis un Bac pro agricole. De là, si l'on veut absolument passer par la case formation, il est possible de préparer un CS (certificat de spécialisation) spécialisé en transformation laitière (Bac+1).

Ce CS est amplement suffisant pour devenir yaourtier, néanmoins, il est possible de continuer son parcours jusqu'à une Licence pro "produits laitiers" ou une Licence professionnelle "industries agroalimentaires : gestion, production et valorisation parcours produits laitiers".


Domaines ou qualités à travailler

La première compétence à avoir quand on veut exercer le métier de yaourtier ou de yaourtière, c’est évidemment de savoir faire du bon yaourt. Il faut pour cela maîtriser tout le processus de fabrication de cette spécialité.

Ensuite, avoir le contact facile et posséder un sens commercial est un grand atout dans ce métier où l'on doit vendre soi-même sa production, le plus souvent, dans un commerce de proximité.

Enfin, ce travail demande aussi une bonne condition physique au vu des fortes contraintes qui conditionne son exercice : manutention, fluctuation de température, emballage, etc.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement L'ÉTUDIANT
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE