Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Toiletteur

En quoi cela consiste ?

Un toiletteur prend soin des animaux de compagnie : il leur donne un bain, les tond, les peigne ou les brosse, mais aussi coupe les griffes, nettoie les oreilles... En bref, ce véritable ami des animaux les rend plus beaux. Il connaît d'ailleurs beaucoup de races de chiens et chats. Un toiletteur doit suivre des règles de sécurité, parce que certains animaux peuvent devenir dangereux. Il respecte également les normes d’hygiène, son lieu de travail doit être impeccablement propre. Il exerce son métier dans un salon de toilettage, à domicile, ou dans une clinique, et travaille parfois en étroite collaboration avec les vétérinaires.


Diplômes requis

Bien qu'aucune formation ne soit requise pour devenir toiletteur, il est toutefois conseillé d'avoir au moins un niveau de classe de 3ème pour suivre une formation de 2 ans afin d'obtenir le BNTC (Brevet National de Toiletteur Canin). Il existe en France 8 centres habilités à dispenser la formation, tous régis par l’Union Nationale des Centres de Formation en Toilettage.
Il est également possible de suivre des cours à distance pour se préparer à l’examen du certificat de capacité, obligatoire pour ouvrir son propre salon.


Domaines ou qualités à travailler

La biologie, les sciences naturelles, le français, les maths. Un bon toiletteur doit être à la fois doux et ferme avec les animaux. Il doit également avoir le sens de l'accueil en étant aimable avec les propriétaires, parfois stressés par la visite. C'est un métier qui exige une bonne condition physique, une grande dose de patience et un véritable amour des animaux.

Rencontre avec...

Zoubida Lemée, toiletteuse, championne de France

Comment vous est venue l'envie de faire ce métier ?
Au départ, je ne voulais qu'une seule chose : travailler en compagnie des chiens ou des chats. Mon premier métier fût donc assistante vétérinaire mais il me manquait ce côté esthétique, ce côté manuel pour rendre ces chiens plus beaux, plus propres. Je préférais leur donner du bien-être. J'ai eu la chance de rencontrer un personne qui, elle-même passionnée par l'art du toilettage, m'a appris ce métier.

Quel a été votre parcours pour y arriver ?
J'ai donc appris le toilettage avec cette dame en 1978, car aucune école n'existait à cette époque. Pendant plusieurs années, je me suis perfectionnée et j'ai finalement monté mon propre salon. Sur le tard, j'ai voulu savoir à quel niveau je me situais, j'ai donc été en perfectionnement avant de participer aux concours de toilettage. Le premier auquel je me suis inscrite fût le championnat de France de 2009. Je suis montée quatre fois sur le podium car il y avait quatre disciplines, et je remportais donc le titre de championne de France toutes catégories.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre profession ?
Chaque jour est différent dans ce métier : vu le nombre de races, chaque toilette est différente. Ce goût de l'esthétique m'amène également à la création artistique où j'ai remporté la première place du premier concours en France en 2011. Passionnée, connaissant la morphologie de différentes races, je peux mettre en valeur toutes les qualités de l'animal mais aussi camoufler des défauts. Le toilettage est un art qui est malheureusement peu connu. Différents concours se déroulent dans de nombreux pays et de talentueux toiletteurs y participent.

Quels sont en revanche ses inconvénients ?
Le toilettage est un métier passionnant mais très physique : il faut rester debout toute la journée, soulever des poids dépassant parfois les 20 kg. Certains chiens viennent stressés, il faut donc être très patient afin de les rassurer.

Y a-t-il encore des débouchés dans ce secteur d'activité ?
Il faut être à la pointe de cet art pour acquérir rapidement une clientèle fidèle, mais les clients sont nombreux : beaucoup de gens ont un animal de compagnie, voire plusieurs.

Son site internet : www.missdog.net

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement L'éTUDIANT
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE