Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Tapissier

En quoi cela consiste ?

Un tapissier-garnisseur est une personne spécialisée dans le tissu d'ameublement. Elle est en charge de la réalisation de tentures murales, de stores ou de lampes. Elle peut aussi s'occuper de revêtements de nombreux sièges. Son métier consiste à réaliser différents types de tentures murales, des dessus-de-lit, des housses ainsi que des abats-jour. C'est également un professionnel du garnissage de sièges, de fauteuils et de canapés. Véritable restaurateur, il est en mesure de réparer les meubles anciens tout en respectant certaines techniques et matériaux. En outre, le tapissier peut travailler à la main ou à la machine.

Un tapissier-garnisseur réalise son activité dans un atelier, mais il peut être amené à se déplacer pour effectuer des devis auprès de clients potentiels. Lorsque le tapissier établit un devis, il se charge de l'achat des matières premières.


Diplômes requis

À la sortie du collège, il suffit de s'orienter vers un CAP, il en existe plusieurs. Vous pouvez passer le CAP de rentrayeur avec option tapisseries ou tapis par exemple, mais il en existe d'autres. Si vous songez à compléter cette formation de base, vous pouvez tout à fait préparer un BMA (brevet des métiers d'art) spécialisé en arts et techniques du tapis. Il y a une autre voie possible : décrocher un bac professionnel artisanat et métiers d'art avec option tapissier d'ameublement. Après cela, vous pouvez éventuellement poursuivre vers une formation de bac+2 en passant un DMA, un diplôme des métiers d'art.


Domaines ou qualités à travailler

Il s'agit d'un métier manuel qui nécessite des compétences techniques, il faut donc ne pas avoir peur de manipuler des meubles d'un certain poids. Pour devenir tapissier-garnisseur il faut aussi beaucoup de force physique et d'implication. Un tapissier doit également faire preuve de sensibilité technique. En outre, il faut savoir que le métier de tapissier-garnisseur tend à se féminiser, les femmes sont les bienvenues dans le métier tant qu'elles se sentent capable de supporter le rythme du travail. Enfin, des connaissances en histoire de l'art peuvent être nécessaires dans le cadre d'une activité de restaurateur étant donné que chaque époque possède sa propre forme de pelote et son type de recouvrement.

Découvrez d'autres métiers :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement L'ÉTUDIANT