Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Rédacteur technique

En quoi cela consiste ?

Le rédacteur technique est celui qui rédige la documentation de produits ou, plus rarement, de services. Mais attention, pas question pour lui d'utiliser un langage compliqué, il doit au contraire écrire de façon claire pour que ce soit accessible à l'utilisateur final (techniciens, vendeurs, grand public, etc.).

Plus qu'écrire un mode d'emploi ou un manuel d'utilisation, le rédacteur technique conçoit un guide structuré, précis et cohérent. Il commence donc par cerner l'usage du produit sur lequel il doit écrire, ce qui signifie qu'il se documente, échange avec ses concepteurs, voire l'utilise lui-même. Il pose alors les bonnes questions en se mettant à la place de l'utilisateur, teste des raisonnements et couche tout cela par écrit sous forme de préconisations, d'étapes et de descriptions qui vont droit au but.

Le rédacteur technique rajoute ensuite des schémas à sa documentation, choisit une mise en forme attrayante pour ne pas décourager le lecteur, et termine en plaçant des repères pour la recherche rapide d'informations (table des matières, index, etc.).

Un rédacteur technique travaille généralement en entreprise. Toutefois, recourir à des indépendants est une pratique de plus en plus courante dans les petites sociétés.


Diplômes requis

Le métier de rédacteur technique est accessible avec un niveau Bac+3. Plusieurs types de licence permettent alors de l'exercer comme la licence "Rédacteur technique" ou la licence professionnelle "Design d'information et rédaction technique".

On peut ensuite continuer en Bac+5 avec un Master professionnel "Conception de Documentation Multilingue et Multimédia", un Master "Ingénierie de la documentation technique multilingue", ou encore un Master "Langage, image et document".

Dans l'absolu en revanche, cumuler des compétences en langues et des connaissances techniques peut suffire à exercer ce métier. Par exemple, faire preuve d'une passion et d'un talent pour la rédaction et avoir une formation technique ou scientifique (électronique, chimie, etc.). Ou encore, avoir une formation en lettres et une expérience technique.


Domaines ou qualités à travailler

Outre sa maîtrise de la langue et la qualité rédactionnelle dont il fait preuve, le rédacteur technique doit aussi posséder un bon esprit d'analyse et de synthèse pour comprendre et restituer les informations qu'on lui présente.

Curieux et pédagogue, il dispose d'une bonne culture générale, maîtrise son sujet, et adapte ses écrits selon le lecteur final.

Enfin, il doit maîtriser l'outil informatique et, idéalement, être à l'aise au moins en anglais puisque les tâches de traduction sont fréquentes dans ce métier.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE