Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Qualiticien

En quoi cela consiste ?

Le qualiticien est la personne en charge de veiller au respect des normes et des chartes de qualité dans une entreprise ou dans une organisation. Il est alors le référant qualité, le garant ultime du respect de la conformité.

Le qualiticien peut intervenir sur les produits et/ou les services que produit une entreprise, ou ne s'occuper que des procédures internes à la société, comme en vue de l'obtention d'une certification par exemple. Dans les petites structures qui ont besoin qu'un qualiticien, il n'est pas rare qu'il fasse les deux.

Dans la pratique, le qualiticien doit commencer par établir une norme qualitative ou lire et intégrer une norme déjà existante pour l'appliquer dans l’entreprise. De là, il forme tous les collaborateurs concernés afin de les imprégner des impératifs de ladite norme, puis il met en place un système de contrôle-qualité pour assurer une logique d’amélioration continue et de gestion des risques. Régulièrement enfin, il organise des ateliers afin de rappeler les objectifs et de fédérer tout le monde dans la démarche qualité qu'il a mise en place.


Diplômes requis

Il est possible d'accéder à ce métier dès un DUT "qualité, logistique industrielle et organisation" (Bac+2) qui permet de commencer comme technicien qualité ou technicien de contrôle. Il faudra alors engranger quelques années d'expérience pour monter en responsabilité. Il existe également un BTS "qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries" (Bac+2) qui permet plus spécifiquement de travailler dans l'alimentaire, les cosmétiques et le pharmaceutique.

Les chances d'exercer ce poste sont meilleures avec une licence (Bac+3), notamment une Licence pro "métiers de la qualité" ou "qualité, hygiène, sécurité". Il est également possible d'opter pour une formation plus orientée organisations ou gestion industrielle. Ainsi, une Licence pro "management des organisations" ou une Licence professionnelle "gestion de la production industrielle" ouvrent également les portes de ce métier.

Enfin, on peut continuer jusqu'au master (Bac+5) comme avec un Master "qualité, hygiène, sécurité", voire décrocher un diplôme d'ingénieur pour avoir accès à des secteurs pointus (chimie, construction, bioservices, etc.).


Domaines ou qualités à travailler

Le métier de qualiticien peut exister dans n'importe quel secteur, que ce soit le bâtiment, le transport, l'informatique ou encore l'agroalimentaire. Mais peu importe où il exerce, il doit impérativement maîtriser le secteur puisqu'il y fait figure de référence.

Comme il est amené à être au contact de tout le monde dans une entreprise, depuis l'ouvrier de base au directeur général, il doit avoir un excellent sens du contact et savoir être diplomate.

Fédérateur et pédagogue, il sait faire adhérer ses collaborateurs à ses projets qualité et faire preuve de créativité pour concevoir des ateliers ludiques largement plus intéressants qu'une formation académique aseptisée.

Enfin, un bon qualiticien est aussi quelqu'un de minutieux, de persévérant et de communiquant.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement L'ÉTUDIANT
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE