Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Fiche métier : Iconographe

En quoi cela consiste ?

L'iconographe est la personne chargée de trouver des images pertinentes et originales pour illustrer un texte, un article de presse, la couverture d'un ouvrage, une publicité, etc.

Pour trouver la bonne illustration, l’iconographe doit déjà comprendre le texte à illustrer et le message à véhiculer, mais aussi tenir compte des orientations de l'éditeur, de l'auteur, du rédacteur en chef ou du directeur artistique avec qui il collabore étroitement. Il peut ensuite mener ses recherches auprès de sources variées : agences photographiques, banques d’images, services de presse, institutions publiques ou privées, photographes et illustrateurs indépendants, etc.

Une fois qu'il a fait son choix, il négocie les tarifs avec les fournisseurs et assure également le suivi technique, administratif et juridique de l’image jusqu’à sa publication.

Diplômes requis

Il n’existe pas de formation spécifique au métier d'iconographe, mais de nombreuses formations permettent d'accéder à ce métier, comme par exemple une formation en documentation, en histoire de l’art, en édition ou métiers du livre, un DUT Information-communication, option métiers du livre, les licences arts et lettres ou les licences professionnelles gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels, les masters professionnels ingénierie documentaire et édition, etc.

Domaines ou qualités à travailler

Il n'y a aucune matière particulière à travailler à l'école, mais il faut avoir une bonne culture générale pour être en mesure de comprendre le sens des différents textes et ouvrages à illustrer. Un bon iconographe doit être méthodique et rigoureux dans sa recherche et aussi réactif car il dispose très souvent de délais très courts. Il doit également avoir un certain sens esthétique et artistique pour effectuer le bon choix parmi plusieurs illustrations.

Rencontre avec...

Fabrice Héron, recherchiste audiovisuel

Comment vous est venue l'envie de faire ce métier ?
J'ai découvert ce métier lors de ma formation à l'INTD au CNAM, lorsque j'ai effectué mon stage de fin d'année dans une société de recherchistes qui travaillait pour la préparation d'un parcours d'exposition de musée. J'ai réalisé mon mémoire de fin d'études sur le métier de recherchiste. Je me suis passionné pour ce métier que j'exerce depuis lors.

Quel a été votre parcours pour y arriver ?
Initialement formé en histoire, j'ai ensuite exercé le métier de régisseur plateau dans un théâtre parisien avant de suivre la formation de l'INTD. Celle-ci se faisait en partenariat avec l'INA pour la partie audiovisuelle. Toutes les formations peuvent mener à exercer en tant que recherchiste. Une bonne culture générale et une forte rigueur permettent de mener à bien une recherche.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre profession ?
J'apprécie les changements de sujets, de supports, d'environnement... La monotonie n'existe pas. Chaque mission apporte son lot de découvertes et c'est très agréable, lorsqu'on est curieux, de s'enrichir en connaissances au fur et à mesure qu'on étudie un sujet de recherches.

Quels sont en revanche ses inconvénients ?
Le métier de recherchiste est souvent un métier de solitaire. Exercer en freelance apporte une grande de liberté dans le travail et dans la vie car on s'organise à son aise. En revanche, il n' y a pas de café partagé le matin ni de pause déjeuner avec des collègues.

Y a-t-il encore des débouchés dans ce secteur d'activité ?
Avec la prégnance de l'image dans les médias et dans la vie de tous les jours, la judiciarisation de nos sociétés, l'expertise de professionnels qui sauront rechercher des images fixes et/ou animées libérées de tous les droits inhérents en vue de son exploitation, sera primordiale. Tout le monde sait rechercher des images, mais tout le monde ne le fait pas rapidement avec une connaissance du marché et du prix des images.

Découvrez d'autres métiers :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement L'ÉTUDIANT
Abonnement MANAGEMENT
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement SCIENCES HUMAINES