Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Économe

En quoi cela consiste ?

L'économe exerce principalement dans les grands restaurants ou les grandes chaînes de restauration, les établissements de tourisme, ou encore les centres de vacances. Autant au bureau que sur le terrain, c'est également une personne de contact.

Employé indispensable au fonctionnement d'un hôtel ou d'un restaurant, l'économe gère les stocks et fait les inventaires. Il s'occupe du réapprovisionnement des denrées, de l'eau, du petit matériel nécessaire au fonctionnement des cuisines. Il effectue les commandes, vérifie les arrivages, contrôle la qualité, va au-devant des autres corps de métier pour vérifier leurs besoins. Un économe doit autant s'assurer que le chef cuisinier dispose de ses couteaux de cuisine, que savoir précisément ce qui se trouve dans les stocks dont il est responsable.


Diplômes requis

Pour espérer trouver un poste d'économe, il est nécessaire de posséder au minimum un Bac pro "Gestion administration" ou un Bac pro "Commercialisation et services dans la restauration". Ils représentent 3 ans de formation après la Troisième.

Autre carte à jouer, préparer un Baccalauréat technologique "STHR Sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration", ou un Bac techno "STMG, Sciences et technologies du management et de la gestion".

Il est également possible d'améliorer son bagage en poussant plus loin au niveau bac+2. Dans ce cas, on peut se tourner vers :
- Un DUT GEA, Gestion des entreprises et des administrations ;
- Un BTS CGO, comptabilité et gestion des organisations ;
- Un BTS Hôtellerie-restauration, option A mercatique et gestion hôtelière.

Une expérience professionnelle réussie permet ensuite des évolutions de carrière vers des postes d'encadrement pour ceux qui le souhaitent.


Domaines ou qualités à travailler

Pour être un parfait économe, il faut être méticuleux et consciencieux, mais aussi savoir être diplomate. Effectuer les inventaires, veiller aux stocks, négocier avec les fournisseurs, se déplacer d'un point à l'autre X fois dans la journée sont des tâches qui font partie du quotidien de la profession.

Parmi les qualités à travailler figurent entre autres la rigueur, la ténacité, la patience, la précision. Le sens de l'organisation et celui de la négociation sont également des atouts indispensables. La profession d'économe requiert une grande résistance physique et psychologique, car les journées peuvent être longues et agitées.

De bonnes connaissances en mathématiques sont une qualité non négligeable. Dans tous les cas, il faut aimer les chiffres et savoir les manipuler. La maîtrise des langues peut également être un atout de poids. L'anglais, en premier lieu bien sûr, mais d'autres langues également. Parler des langues étrangères, permet de mettre des cartes dans sa manche et de postuler sur des postes précis. Cela facilitera notamment les candidatures à l'étranger, voire sur des bateaux de croisière par exemple. C'est donc un métier qui peut faire voyager si on le souhaite !

Les très grandes structures disposant parfois d'une véritable équipe d'économat, des qualités managériales aideront à progresser pour accéder à un poste d'encadrement. Au bout de quelques années, il y a donc une évolution de carrière possible.

Un économe s'ennuie rarement, tant ses tâches sont éclectiques. Si vous êtes dynamique, si vous aimez le changement, l'imprévu et les challenges, cette profession est faite pour vous !

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !