Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Ebéniste

En quoi cela consiste ?

Un ébéniste est un artisan spécialisé dans le mobilier en bois (ou dans tout matériau dérivé du bois). Il ne fabrique pas seulement des meubles, il les répare aussi et peut même les restaurer.

Découpe, placage, ponçage ou encore vernissage, il maîtrise les différentes étapes de fabrication des différents types de meubles. C’est aussi un expert qui sait exploiter les essences de bois, conseiller sur les meilleurs choix à faire, et exploiter au mieux les particularités de chacune.

Habile artisan, l’ébéniste fait essentiellement des créations uniques sur mesure, ce qui ne l’empêche pas à l’occasion d’élaborer des prototypes qui seront ensuite reproduits en série en usine.

Enfin, un ébéniste travaille le plus souvent à son compte, mais il peut également exercer comme salarié dans une entreprise.


Diplômes requis

Avant de devenir un ébéniste accompli, il faut commencer par apprendre le métier par l’apprentissage. Au sortir du collège, choisir un CAP "Ebéniste" permet d’y mettre un pied et de commencer comme assistant. Un CAP "Arts du bois option marqueteur" ou encore un CAP "Dessinateur industriel d’ameublement" le permet également. Au terme d’un CAP "Arts et métiers", on peut également continuer vers un brevet des métiers d’arts (BMA) ébéniste.

Après le baccalauréat cette fois-ci, on peut s’orienter vers un Diplôme des métiers d’art (DMA) "Arts de l’habitat", option "restauration de mobilier" ou option "décors et mobiliers", mais aussi vers un Brevet technique des métiers supérieurs (BTMS) Ebéniste. Ces trois diplômes équivalent à un bac+2.

Enfin, si l’on veut réellement mettre toutes les chances de son côté, on peut continuer vers un Diplôme national des arts et métiers et du design (DN MADE). Deux particulièrement donnent accès au métier d’ébéniste, à savoir le DN MADE "mention patrimoine" et le DN MADE "mention objet".


Domaines ou qualités à travailler

Ébéniste est un métier exigeant et difficile qui demande savoir-faire et sens esthétique. Ainsi, outre l’habileté nécessaire à la manipulation des outils et au façonnage précis du bois, ce professionnel maîtrise le dessin industriel et la géométrie, ce qui lui permet de fabriquer sans se tromper les demandes de ses clients.

Ce travail se fait essentiellement debout, dans des positions souvent éprouvantes pour le dos. Avoir une bonne endurance physique est ainsi essentiel, surtout que ce métier nécessite de surcroît de porter des charges lourdes.

S’il touche à la restauration enfin, l’ébéniste se doit de développer diverses autres compétences annexes qui l’aideront dans ses tâches, comme la marqueterie ou la marbrerie.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement L'ÉTUDIANT
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE