Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Contrôleur de gestion

En quoi cela consiste ?

Le travail d’un contrôleur de gestion consiste à surveiller de près les comptes d’une entreprise, afin de fournir aux décideurs une vision précise de la situation dans laquelle elle se trouve. Il alimente ainsi ses tableaux de bord de données qu'il récolte dans divers services, puis mets sur pied et analyse plusieurs indicateurs pour suivre la bonne marche de la société.

Le contrôleur de gestion aide également à définir les objectifs de l’entreprise, établit les budgets prévisionnels et participe activement au choix de la meilleure stratégie de développement à prendre. Il en contrôle alors la bonne marche, toujours au travers de ses indicateurs ainsi que par le biais de divers autres outils de suivi. Périodiquement ensuite, il compare les résultats obtenus aux objectifs et remonte ses analyses à la direction générale. Si d'aventure les objectifs ne sont pas atteints, il devra se faire montre de propositions pour rectifier le tir.

Le métier de contrôleur de gestion s'exerce en entreprise, mais dans les grosses sociétés, il arrive souvent qu'il y en ait plusieurs et qu’ils soient spécialisés (contrôleur de gestion commercial, contrôleur de gestion production, etc.). A ce moment-là, ils ne sont alors plus sous l'autorité de la direction générale, mais plutôt rattachés à la direction administrative et financière.


Diplômes requis

Pour exercer le métier de contrôleur de gestion, il est conseillé de décrocher au minimum une licence (Bac+3) auprès d'une école supérieure de commerce, avec une spécialisation management et contrôle de gestion ou spécialisation finance et contrôle de gestion.

Pour augmenter ses chances toutefois, il vaut mieux continuer vers un master (Bac+5). Ici, plusieurs spécialisations peuvent donner accès à ce poste, notamment les spécialisations management et contrôle de gestion ; comptabilité, contrôle et audit ; finance, contrôle de gestion et audit ; ou encore un diplôme supérieur de comptabilité et de gestion.

A noter enfin qu'un diplôme d'institut d'études politiques (IEP), section économie et finance, ainsi qu'un diplôme d'ingénieur, sous condition qu'il soit assorti d'une formation gestion et finance, donnent également accès à ce métier.


Domaines ou qualités à travailler

Un contrôleur de gestion doit savoir faire parler les chiffres et de ce fait, doit être particulièrement à l'aise avec eux. Évidemment, il doit aussi avoir une parfaite connaissance comptable et maîtriser l'outil informatique.

Doté d'un très bon esprit de synthèse, le contrôleur de gestion est organisé et possède un esprit critique lui permettant de ne laisser s'échapper aucun détail. Enfin, comme il devra souvent échanger avec les différents services de l'entreprise, il devra posséder un bon sens du contact et même faire preuve de diplomatie dans certains cas.

Découvrez d'autres métiers :

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement L'ÉTUDIANT
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement ENTREPRENDRE
Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement COURRIER CADRES