Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Fiche métier : Auxiliaire de vie

En quoi cela consiste ?

L’auxiliaire de vie est un professionnel apportant quotidiennement un soutien moral et une aide pratique aux personnes dépendantes. Il peut s'agir d'une personne âgée, handicapée ou même de toute une famille. L'auxiliaire de vie leur permet d'accomplir les gestes simples du quotidien (s’habiller, manger, faire le ménage...), rendus difficiles à cause d’un handicap, d’une maladie ou de la vieillesse. L’auxiliaire de vie est aussi là pour les distraire et leur tenir compagnie afin qu’ils ne se sentent pas seuls malgré leur dépendance.


Diplômes requis

Pour devenir auxiliaire de vie, il faut préparer soit le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) soit la Mention Complémentaire (MC) "aide à domicile".
Pour passer le DEAVS, aucun diplôme n’est requis, il faut simplement avoir au moins 18 ans à la date du concours. La formation dure de 9 à 36 mois, incluant 16 semaines de stage pratique.
La MC "aide à domicile" demande au préalable un diplôme spécialisé en services à la personne ou en puériculture : CAP petite enfance, BEPA services aux personnes, diplôme d’aide-soignant ou encore diplôme d’aide médico-psychologique. La formation dure 1 an et débouche sur un diplôme correspondant à un CAP.


Domaines ou qualités à travailler

Aucune en particulier. Un auxiliaire de vie doit avoir un sens aigu de l’écoute et du contact humain, car ce travail consiste à prendre soin de personnes en difficulté. Il est aussi nécessaire d’avoir un bon équilibre moral et physique : le métier fait face à des personnes parfois en grande détresse et nécessite en outre de fréquents déplacements (courses, ménages, toilettes, etc.). Enfin, il faut être très disponible : il n’est pas rare qu’un auxiliaire de vie travaille de longues journées, en semaine comme en week-end et même parfois les jours fériés.

Découvrez d'autres métiers :

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines études et emplois

Abonnement METIERS DE LA PETITE ENFANCE
Abonnement CAHIERS DE LA PUERICULTRICE
Abonnement COURRIER CADRES
Abonnement L'ETUDIANT
Abonnement ENTREPRENDRE