Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Un cache-cache géant déjoué dans un magasin Ikea

Plusieurs milliers d’adolescents se sont donné rendez-vous, via Facebook, pour participer à une partie de cache-cache géante dans le magasin IKEA local. Une initiative qui a tourné court.

Le magasin IKEA du quartier de Braehead à Glasgow, en Écosse, a dû faire face à une situation incongrue le 31 août 2019, alors que des adolescents s’étaient donnés pour mission de faire une partie de cache-cache géante dans la boutique de la marque suédoise.

L’initiative, née sur Facebook, comptait plus de 3.000 participants potentiels sur la page qui lui était dédiée, ce qui a fini par remonter aux oreilles des responsables du magasin. Pour éviter tout débordement et pour garantir la tranquillité des clients "normaux" venus faire leurs emplettes de meubles en kit et autres vaisselles, la police écossaise a été appelée à la rescousse.

Cinq agents ont donc régulé les entrées, afin de prévenir toute intrusion suspecte. Très vite, cette mesure préventive a été signalée sur Facebook, décourageant bon nombre de joueurs. Mais certains ont tout de même tenté de passer, apparemment sans succès. Le directeur du magasin se félicite de cette opération rondement menée, qui a permis d’éviter un cache-cache au sein de son établissement. Comme il le rappelle, c’est une pratique interdite depuis 2015 par le géant suédois. Mais pour quelle raison ?

Il se trouve que les boutiques IKEA se prêtent bien à ce jeu, car elles regorgent de meubles à porte, de lit sous lesquels se faufiler et de recoins dans lesquels personne ne vous trouvera. En partant de ce principe, la marque avait elle-même lancé l’idée de jouer à cache-cache dans un de ses magasins en Belgique, en 2015. Véritable succès, cet événement a généré un mouvement sauvage d’organisation de jeux identiques à travers le monde, ce qui a poussé la société à établir des règles.

Dans le même ordre d’idée, on a vu se développer le Sleepover IKEA, un challenge qui consiste à se faire enfermer dans un magasin pour y passer la nuit, en filmant ses aventures pour les poster sur les réseaux sociaux. Si cela vous semble être une bonne idée, sachez que ces intrusions sont passibles de poursuites judiciaires.

Publié le 30 septembre 2019

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines de société

Abonnement LE MONDE DES ADOS
Abonnement PARIS MATCH
Abonnement PÈLERIN
Abonnement LE NOUVEL OBSERVATEUR
Abonnement LES INROCKUPTIBLES
Abonnement L'EXPRESS