Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site"

Le cloud, la tête dans les nuages

Le cloud a beau être aujourd'hui présent dans quasiment tous les aspects de notre vie numérique, il faut avouer que son fonctionnement reste mystérieux pour la plupart d'entre nous. À la fois simple et complexe, le cloud est assez délicat à définir.

Commençons donc par sa définition la plus dépouillée : le cloud est un service permettant de réaliser une ou plusieurs tâches informatiques en utilisant des ressources distantes et mutualisées, de manière à ce que lesdites taches donnent l’impression d’être effectuées localement. "Mutualisées" signifie que plusieurs personnes peuvent utiliser les ressources en même temps que vous, et "distantes" veut dire que les éléments informatiques mis à contribution (disques durs, processeurs, RAM, logiciels, etc.) ne sont pas ceux de l'appareil utilisé pour accéder au service (son ordinateur ou son smartphone), mais ceux de serveurs situés ailleurs.

Le principe du cloud

Pour compléter cette définition, ajoutons que le service proposé doit être :

> utilisable avec un minimum d'administration
> à haute disponibilité
> accessible à la demande
> configurable
> facilement utilisable sans compétences informatiques spéciales de la part de l'utilisateur.

En mettant bout à bout ces deux définitions, nous pouvons en déduire facilement le principe du cloud, qui est d'offrir à l'utilisateur des services identiques à ce qu'il pourrait avoir sur son ordinateur, smartphone ou tablette, mais de manière délocalisée en utilisant Internet. D'ailleurs, "cloud" signifie "nuage", une référence au fait qu'Internet est intangible et que les fichiers envoyés dessus le deviennent tout autant car "envoyés sur le nuage".

Quant aux types de services pouvant être offerts par un cloud, ils sont aussi variés que les opérations réalisables sur un appareil en local : sauvegarde et visionnage de fichiers (Box, Google Drive, iCloud, etc.), taches bureautiques (Microsoft Office Live, Google Docs, etc.), lecture audio (Spotify, SoundCloud, Google Play Musique, etc.) ou encore visionnage de vidéos (Netflix, Hulu, etc.).

Le fonctionnement du cloud

Un cloud fonctionne suivant un schéma que l'on peut simplifier ainsi :

Utilisateur -> Appareil de l'utilisateur -> Internet -> Appareils et logiciels du fournisseur du cloud

L'utilisateur utilise un appareil connecté à Internet (ordinateur, smartphone, tablette, smart tv, etc.) pour accéder aux ressources informatiques du fournisseur du cloud (serveurs et logiciels) et pouvoir utiliser les services qu'il propose. L'appareil de l'utilisateur peut ainsi être vu comme une simple fenêtre permettant d'utiliser des ressources informatiques en vue d'accomplir des tâches à distance : visionner des photos ou des vidéos, travailler sur un tableur ou même jouer à des jeux vidéo.

Un mode d'utilisation avantageux

De par son mode de fonctionnement, il est clair que le principal avantage du cloud est de pouvoir effectuer des tâches sans forcément posséder les ressources informatiques nécessaires pour. Par exemple, pour sauvegarder des photos alors que les disques durs de son ordinateur sont pleins, vous pouvez les envoyer sur un cloud.

Voici ses autres avantages:

> Économie : comme l'infrastructure informatique appartient au fournisseur du cloud, il n'y a pas de coût d'acquisition, de gestion et de maintenance pour l'utilisateur.

> Disponibilité immédiate : il suffit d'aller sur le site du fournisseur et de souscrire à une offre pour profiter du service en quelques minutes. Pour reprendre l'exemple de la sauvegarde de photos, ça va nettement plus vite que d'acheter un nouveau disque dur et de l'installer.

> Disponibilité permanente : un cloud est accessible 24h/24 et 7j/7. Il est également accessible depuis n'importe où, du moment qu'une connexion internet est disponible, et, généralement, depuis n'importe quel appareil.

> Sécurité : les données placées sur un cloud sont toujours sécurisées de façon professionnelle. De même, en cas de perte ou de panne de votre ordinateur ou appareil mobile, les données seront toujours récupérables car étant sur le cloud et non dans l'appareil perdu ou en panne.

> Dimensionnable selon les besoins : si un jour vous avez besoin de plus d'espace de stockage ou de plus de fonctionnalités, il suffit de passer à une offre supérieure et le tour est joué en quelques minutes.

Dans la force du cloud cependant réside sa plus grande faiblesse : la connexion internet. En effet, si celle-ci se coupe, plus rien n'est accessible !

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines de société

Abonnement LE MONDE DES ADOS
Abonnement LES DOSSIERS DE L'ACTUALITE
Abonnement LES INROCKUPTIBLES
Abonnement LE POINT
Abonnement L'ACTU
Abonnement LE NOUVEL OBSERVATEUR