Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Le caissier devenu célèbre en une journée

Comment un jeune caissier de 16 ans est-il devenu une star en quelques heures ? Grâce à une seule cliente et à un réseau sociale. Flippant.

On le surnomme "Alex from Target" (ce qui signifie Alex de chez Target). Tout simplement parce que ce jeune américain de 16 ans travaille dans un supermarché de l'enseigne Target. Son signe particulier : être devenu une célébrité dans le monde entier en quelques minutes. Son exploit : aucun.

En effet, Alex LaBeouf n'a pas sauvé un enfant perdu, ni accouché une femme dans les rayons du magasin, encore moins évité un hold-up. Ce jeune caissier a tout simplement été pris en photo par une Anglaise, séduite par son physique. L'anecdote aurait pu s'arrêter là, sauf que cette femme a posté la photo sur Twitter. Et c'est le raz-de-marée : plus de 600.000 messages sont publiés ce jour-là sur le réseau social, parlant d'Alex.

Résultat, les client(e)s affluent à la caisse du garçon, dans son supermarché du Texas. A tel point que sa directrice est obligée de l'envoyer travailler dans un entrepôt, à l'abri des regards et des appareils photos. Son compte Twitter explose, les SMS arrivent par centaines. Il est invité dans une grande émission américaine pour raconter son aventure. On lui propose de devenir mannequin, de tourner dans des pubs. C'est la gloire, sans avoir levé le petit doigt.

Alex s'avoue submergé par cette histoire. Car au milieu des messages d'admiratrices, le jeune homme reçoit aussi insultes et menaces de mort, comme toutes les célébrités. Ses fans le suivent partout, mais les paparazzi aussi.

Aujourd'hui, Alex de chez Target reste caché dans l'entrepôt, loin de sa caisse. Mais son compte Twitter est toujours suivi par plus de 750.000 abonnés.

Publié le 19 novembre 2014

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !