Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Au Japon, les toilettes publiques deviennent transparentes

Quelques parcs de Tokyo ont rénové leurs toilettes publiques. Une information des plus banales si ce n'est que parmi elles, on trouve des sanisettes très étranges pour l'usage qu'on en fait : elles sont transparentes !

L'histoire se passe dans l'arrondissement de Shibuya de la ville de Tokyo (Japon) où la Nippon Foundation, une organisation humanitaire japonaise, a lancé le projet The Tokyo Toilet. Le but est de construire des toilettes publiques utilisables par tout le monde, notamment en détruisant les préjugés locaux qui gravitent autour de ces commodités dans les parcs japonais. Elles sont en effet souvent vues comme sombres, sales, malodorantes et effrayantes. L'ONG a donc fait appel à plusieurs architectes pour imaginer les sanitaires de plusieurs parcs de la circonscription et parmi eux se trouve Shigeru Ban, lauréat du prix Pritzker d'architecture 2014.

Pour cet architecte, le problème est simple : "Deux choses inquiètent quand on utilise des toilettes publiques, spécialement celles dans les parcs" dit-il, "La première est la propreté, la seconde est de savoir si quelqu'un est déjà à l'intérieur". Ni une ni deux, il a donc inventé des toilettes transparentes.

Installées dans plusieurs parcs de Shibuya, notamment ceux de Haru-no-Ogawa Community Park et le mini parc de Yoyogi Fukamachi, ces toilettes viennent par 3 : une cabine pour les handicapés, une pour les femmes et une pour les hommes. Les murs des cabines sont en verre transparent légèrement teinté de couleurs acidulées. Il y a là du cyan, du vert citron, du bleu, du jaune ou encore du rose. Lorsqu'une cabine est libre, on peut vraiment voir ce qu'il y a à l'intérieur, tant son équipement sanitaire moderne à la japonaise qu'un éventuel individu se trouvant à l'intérieur. On peut même voir à travers la cabine et ce qui se trouve derrière. Heureusement, une fois la porte verrouillée, ses murs deviennent immédiatement opaques, ne laissant alors rien deviner de ce qui se passe à l'intérieur.

Aussi insolites qu'efficaces, cette nouvelle génération de toilettes publiques permet donc aux passants de vérifier non seulement leur propreté, mais aussi d'en connaître la disponibilité, et ce d'un seul coup d'œil. De quoi réellement rassurer et tordre le cou aux idées reçues. Cerise sur le gâteau, elles s'éclairent la nuit, facilitant ainsi leur repérage tout en illuminant agréablement le parc.

Publié le 19 octobre 2020

A lire ailleurs

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !