Vous utilisez un bloqueur de publicités et nous pouvons le comprendre.
Mais notre site est entièrement gratuit grâce à la publicité, non intrusive.
Merci de nous soutenir en désactivant votre bloqueur.

> Cliquez sur l'icône rouge située en haut à droite de votre navigateur
> Choisissez l'option : "Désactiver pour ce site" ou cliquez sur le bouton bleu, puis sur "Actualiser"
> Si besoin, rechargez la page en appuyant sur la touche F5 de votre clavier

Arthur, 9 ans, artiste et altruiste

Un petit garçon a décidé de vendre ses propres tableaux afin de venir en aide aux plus démunis. Car Arthur ne tolère pas de voir des gens dormir dehors et depuis 4 ans, il s’est donné pour mission de faire son possible pour améliorer leur quotidien.

C’est à Cambrai, dans le nord de la France, que se déroule cette jolie histoire digne d’un conte de Noël. L’histoire d’Arthur, 9 ans, est pourtant bel et bien réelle. Il s’agit d’un petit garçon qui a découvert que des gens pouvaient dormir dehors et qui, avec ses yeux d’enfant, n’a pas compris comment on pouvait laisser cela arriver. Grâce à la peinture et à une bonne dose d'altruisme, il tente de les aider en vendant ses toiles.

Un jeune garçon à l’avis bien tranché

Arthur n'est donc pas un garçon tout à fait comme les autres. Si comme ses petits camarades, il aime courir derrière un ballon, il fait preuve d’une maturité étonnante pour son très jeune âge. Cet enfant ne comprend pas comment des gens en sont arrivés à dormir dehors, et il s’est mis en tête de les aider, à sa façon. Comme l’explique sa maman Peggy, c’est à l’âge de 4 ans qu’il a découvert l’existence des sans-abri et ce fut pour le garçonnet un véritable choc. Impossible pour un enfant de comprendre comment ni pourquoi des gens doivent vivre ainsi. Mais que pouvait-il faire pour leur venir en aide ?

Ses parents lui suggèrent alors de faire quelque chose qui lui plaît, pour aider ces gens dans le besoin. Quand le garçon débarque un jour dans la cuisine en leur annonçant que puisqu’il aime la peinture, il va peindre et vendre ses toiles, le couple reste interloqué.

Un talent juvénile au service des plus démunis

Arthur se met alors à peindre à l’huile ou à l’acrylique, et ses parents organisent des ventes dans le jardin. Ses toiles ne coûtent à l’époque que 50 centimes ou 1 euro, et lui permettent de gagner quelques deniers, mais surtout de se conforter dans l’idée que cette forme d’aide est viable. Ainsi, il met sa créativité au service du bien avec une motivation inébranlable. Du jardin de ses parents, il passe à des expositions dans des médiathèques, il organise des collectes lors de certains événements, il se fait aider par des associations. Arthur a déjà vendu plus de 200 toiles et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Fin 2018, ses toiles abstraites étaient exposées dans la ville de Douai.

Des toiles à prix variés pour récolter des fonds

Aujourd’hui, les toiles de ce jeune garçon altruiste se vendent à des prix pouvant atteindre les 50 euros. De quoi lever des fonds plus rapidement et ainsi multiplier les initiatives en faveur des sans-abri. Sa maman l’accompagne lors de ses "maraudes", quand il va distribuer ce qu’il achète avec l’argent collecté : des couvertures de survie, des gants, des mouchoirs mais également des denrées alimentaires qui permettent aux plus pauvres d’avoir un petit quelque chose à se mettre sous la dent. Si l’argent gagné est réinvesti en dons en nature pour les plus démunis, c'est que Arthur craint de donner de l’argent liquide en main propre : celui-ci pourrait servir à acheter des produits "pour se faire du mal", comme il dit (cigarettes, drogues…).

Cet enfant a la tête sur les épaules et fait preuve d’une maturité plutôt sidérante. Ce garçon au grand cœur est désormais connu dans sa région, ce qui va accroître les possibilités de récolte de dons. Une excellente nouvelle pour la lutte contre la pauvreté et une initiative qui, espérons-le, donnera de belles idées à d’autres.

Publié le 07 janvier 2019

Vos commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire !

Magazines de société

Abonnement L'EXPRESS
Abonnement LE POINT
Abonnement PÈLERIN
Abonnement LE PETIT QUOTIDIEN
Abonnement L'ACTU
Abonnement LES DOSSIERS DE L'ACTUALITE